La Croix-Rouge rend hommage à Michèle Dionne

La Croix-Rouge canadienne a souligné les 15 années... (Spectre Média, André Vuillemin)

Agrandir

La Croix-Rouge canadienne a souligné les 15 années d'engagement de Michèle Dionne, jeudi soir, à l'occasion de la 4e édition de son cocktail-bénéfice.

Spectre Média, André Vuillemin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Croix-Rouge canadienne a souligné les 15 années d'engagement de Michèle Dionne, conjointe de l'ancien premier ministre et député de Sherbrooke Jean Charest.

Cette reconnaissance de l'organisme vient mettre les projecteurs sur le travail et l'implication bénévole de Mme Dionne tant au niveau local, que national et international.

Lors de la 4e édition de son cocktail-bénéfice, tenu jeudi soir à Sherbrooke, la Croix-Rouge a fait remarquer qu'elle a grandement contribué à l'amélioration de la qualité de vie de ses concitoyens, et ce, sans discrimination. Toutes les causes auxquelles elle a contribué ont un dénominateur commun soit de favoriser la dignité humaine, assure-t-on.

«Son engagement avec la Croix-Rouge a commencé ici à Sherbrooke et il s'est rapidement étendu à l'échelle du Québec. Lors des activités qu'elle a organisées ou de ses nombreuses missions avec l'organisme, elle a démontré que nous avons tous le pouvoir de changer les choses, d'améliorer le sort de notre société. Humaniste, philanthrope et inspirante, elle possède une force intérieure qui inspire ceux et celles qui l'entourent à améliorer le sort des populations les plus vulnérables» a souligné le vice-président de la Croix-Rouge au Québec, Pascal Mathieu.

Notons que la 4e édition du cocktail-bénéfice a permis d'amasser la somme de 25 050$ dollars. Le résultat a été dévoilé par les coprésidents d'honneur de l'événement Marie-Claude Gaudreau, avocate au cabinet Therrien Couture, et Pascal Martineau, copropriétaire de N.V. Cloutier Inc.

Les fonds recueillis lors de cette soirée-bénéfice permettront aux intervenants bénévoles de la Croix-Rouge de combler les besoins essentiels des personnes sinistrées de la grande région de Sherbrooke et de leur apporter courage et réconfort alors qu'ils traversent des moments difficiles.

Depuis 1999

L'implication de Michèle Dionne au sein de la Croix-Rouge canadienne a commencé en 1999, en Estrie. Elle s'est alors retrouvée autant devant que derrière la caméra.

À l'invitation de la Croix-Rouge, Mme Dionne a participé à des missions à l'international, comme au Honduras et au Nicaragua.

Au cours d'une visite au Libéria en 2009, dans un pays où la sécurité est une préoccupation constante, Mme Dionne assiste à la distribution de nourriture dans une prison.

En 2010, trois mois après le séisme qui a frappé Haïti, elle s'installe au camp de base de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, quartier général des 57 sociétés nationales présentes en Haïti pour se partager le travail de premiers secours, d'aide médicale, de reconstruction et de logistique.

En 2010, le quotidien La Tribune lui a rendu hommage en lui décernant le prix du Mérite estrien. Deux ans plus tard, la Croix-Rouge canadienne a reconnu son engagement en lui accordant l'Ordre de la Croix-Rouge, une des plus importantes distinctions remises par l'organisation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer