• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Savoir son niveau de connaissance de l'anglais au Salon Priorité-Emploi 

Savoir son niveau de connaissance de l'anglais au Salon Priorité-Emploi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les chercheurs d'emploi qui se présenteront au prochain Salon Priorité-Emploi pourront avoir une bonne idée de leur niveau de connaissance de l'anglais.

Alors que les offres d'emploi demandent souvent aux candidats de pouvoir s'exprimer dans la langue de Shakespeare, autant à l'oral qu'à l'écrit, les organisateurs de la 17e édition de l'événement ont ajouté un volet évaluation de la maîtrise de l'anglais.

Lors du salon, qui se tiendra les 22 et 23 avril prochain au Centre de foires, des étudiants de l'Université Bishop's pourront évaluer la connaissance des chercheurs d'emploi qui se présenteront sur place.

«Ils évalueront l'oral et l'écrit des personnes. Elles pourront savoir c'est quoi un 3/5 ou un 4/5 en anglais», explique Louise Côté, chargée de projet pour le Salon Priorité-Emploi.

«Après une rencontre d'environ 25 minutes, les gens recevront un certificat et pourront s'en servir auprès des employeurs. C'est l'un de nos gros coups de coeur du Salon cette année.»

On attend 80 exposants à l'événement annuel. Il pourrait y venir entre 4500 et 5000 visiteurs, ajoute Mme Côté. «Nous sommes à l'écoute des exposants et des chercheurs d'emploi», dit-elle.

«Nous avons pensé aménager des espaces pour des rencontres entre employeurs et chercheurs d'emploi. On pourrait assister à des embauches réglées sur place! Il y aura aussi des sections de repos où les gens pourront replacer leurs documents ou aussi un service de photocopies gratuit.»

Même si internet prend toujours plus de place dans la recherche d'emploi, le salon sherbrookois a toujours sa place, ajoute Louise Côté. «Les gens se préparent avec le web, mais le contact humain avec l'employeur demeure important», dit-elle.

«Nous recevons aussi plusieurs demandes d'information provenant de l'extérieur de la région. Plusieurs entreprises veulent attirer des talents de l'extérieur.»

C'est le cas de la compagnie Mi-Intégration, hôte de la conférence de presse dressant les grandes lignes de l'événement. Le Salon Priorité-Emploi est une occasion permettant d'être en contact avec des chercheurs d'emploi et ainsi de détecter nos perles rares afin de les attirer chez nous plutôt que d'attendre qu'ils viennent à nous», a témoigné Caroline Manseau, directrice des ressources humaines de l'entreprise.

Les jours qui précéderont des ateliers et des activités sont prévus. On pourra entre autres assister à la conférence intitulée «Comment perdre un employé en dix jours». Le conférencier Stéphane Simard sera au Buffet des continents le 20 avril. Il sera question de roulement de personnel dans les entreprises.

Lors de ce déjeuner-conférence, il s'adressera principalement aux dirigeants d'entreprise, aux employeurs, aux gestionnaires en ressources humaines ainsi qu'à toute personne intéressée à la gestion des ressources humaines.

Le lendemain, on tiendra une activité de réseautage pour chercheurs d'emploi «compétents et multilingues» lors d'un 5à7 au restaurant Le Cartier du boulevard Jacques-Cartier Sud. Cette activité est organisée par la CEDEC, Gestion Global Excel et l'Association des Townshippers dans le cadre du projet « Place aux jeunes ».

D'ici là, les chercheurs d'emploi pourront consulter un cahier spécial de La Tribune sur le Salon Priorité-Emploi qui sera publié le 15 avril. Tous les détails sont aussi sur le site www.prioriteemploi.qc.ca et sur la page Facebook de Priorité-Emploi Estrie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer