Îles-de-la-Madeleine: le décès de Jean Lapierre confirmé

Jean Lapierre... (Archives La Tribune)

Agrandir

Jean Lapierre

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'ex-ministre fédéral et analyste politique Jean Lapierre figure parmi les victimes d'un écrasement d'avion survenu mardi aux Îles-de-la-Madeleine, selon ce que confirment ses employeurs, les réseaux Cogeco et TVA.

L'écrasement d'un avion aux Îles-de-la-Madeleine a fait sept morts, ont confirmé Transports Canada et la Sûreté du Québec mardi après-midi.

Le superviseur d'Ambulance Leblanc, Benoît Leblanc, avait indiqué plus tôt en après-midi que les décès de six personnes avaient été constatés sur les lieux du drame.

Une septième personne qui se trouvait à bord de l'aéronef avait été transférée vers Québec ou Montréal après avoir subi un arrêt cardio-respiratoire. Son décès a été constaté plus tard.

L'appareil, qui appartient à une compagnie privée américaine, s'est écrasé dans un champ situé au nord de l'aéroport à Havre-aux-Maisons, alors qu'il tentait d'atterrir.

La Sûreté du Québec (SQ) a été informée de l'accident vers 11 h 40.

L'appareil, un Mitsubishi MU-2B-60, avait décollé vers 9h30 de l'aéroport de Saint-Hubert sur la rive-sud de Montréal, a confirmé le directeur de l'aéroport, Michel Beaudouin.

On ne sait toujours pas ce qui a causé le drame.

Environnement Canada avait émis une alerte pour de forts vents dans la région. De la brume recouvrait également le secteur.

Le Bureau de la sécurité du transport (BST) a envoyé des enquêteurs sur les lieux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer