Yves Beaudoin dans la continuité à la SQ du Haut-Saint-François

Yves Beaudoin prend la relève de Jocelyn Rose... (Photo La Tribune)

Agrandir

Yves Beaudoin prend la relève de Jocelyn Rose à titre de directeur du poste de la SQ de la MRC du Haut-Saint-François.

Photo La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est dans un esprit de continuité du travail entrepris par son prédécesseur que le lieutenant Yves Beaudoin entame son mandat comme directeur du poste de la MRC du Haut-Saint-François de la Sûreté du Québec.

Entré en poste le 29 février dernier, Yves Beaudoin prend la relève de Jocelyn Rose qui a occupé ce poste pendant plus d'une décennie dans le Haut-Saint-François.

Le nouveau directeur du poste du Haut-Saint-François tient à rencontrer rapidement tous les élus de la MRC pour connaître leurs préoccupations et attentes envers la SQ.

« Je considère que si je parle à mes élus seulement six fois par année lors des comités de sécurité publique, on passe à côté de quelque chose d'important. La clé demeure la communication avec chacun des élus. Ils ont tous mes coordonnées. Si une problématique survient dans une municipalité, ils ne doivent pas attendre avant de m'en parler pour régler le problème. Je veux établir un canal de communication direct », mentionne le nouveau directeur de la MRC du Haut-Saint-François, le lieutenant Yves Beaudoin.

Celui qui a dirigé les postes de la SQ des MRC des Sources et Memphrémagog entend être un directeur de poste présent sur le terrain.

Lien de confiance

« Il faut développer un lien de confiance. La police seule ne peut tout faire. Nous avons besoin de l'implication des municipalités. Nous avons développé un système de parrainage avec nos patrouilleurs et les municipalités, mais je veux aussi me rendre dans chacune d'entre elles. Je veux être proactif dans ce partenariat. Une communication claire, directe et franche est un gage de succès », estime le lieutenant Beaudoin.

Yves Beaudoin mise sur le partenariat avec les élus et la population de la MRC du Haut-Saint-François.

« Les élus ont un droit de regard sur la nomination du nouveau directeur par le comité de sécurité publique. L'objectif est d'assurer le sentiment de sécurité de la population. Je souhaite avoir une lecture globale du poste à mon entrée en fonction. Je souhaite regarder ce qui est fait et ce qui est en cours », explique le directeur Beaudoin.

Yves Beaudoin souhaite adapter le plan d'action provincial de la SQ à la réalité locale de la MRC du Haut-Saint-François.

« La sécurité routière, la lutte aux stupéfiants et le côté émergent de la criminalité informatique sont les grands axes sur lesquels nous voulons insister. Il faut s'adapter aux nouvelles réalités en fonction des analyses que nous réalisons. Avec les superviseurs de relève sur les routes qui sont au fait des objectifs, le message passe clairement du palier décisionnel au palier opérationnel. On travaille les priorités locales au cours de l'année qui deviennent des objectifs clairs et quantifiables », indique Yves Beaudoin.

Le lieutenant Jocelyn Rose quittera ses fonctions dans quelques jours, soit au début du mois d'avril.

« Nous pouvons avoir une belle transition », constate le lieutenant Yves Beaudoin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer