• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Des accusations contre Boucher pour des événements de plus de six ans 

Des accusations contre Boucher pour des événements de plus de six ans

Guy Boucher du Canton de Cleveland a été... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Guy Boucher du Canton de Cleveland a été accusé, jeudi à Sherbrooke, d'enlèvement, d'extorsion et de voies de fait pour des événements qui remontent à plus de six ans.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Guy Boucher du Canton de Cleveland a été accusé, jeudi à Sherbrooke, d'enlèvement, d'extorsion et de voies de fait pour des événements qui remontent à plus de six ans.

Boucher est incarcéré depuis deux semaines à la suite de son arrestation dans une autre affaire d'extorsion.

La procureure aux poursuites criminelles Me Stéphanie Landry s'est opposée à la remise en liberté de Boucher dans ces nouveaux dossiers qui auraient été commis entre le 1er janvier et le 31 décembre 2009.

L'extorsion concerne une affaire de remboursement de dette alléguée de 70 000 $.

Le nouvel avocat de Boucher, Me Jean-Pierre Gagnon, a demandé au tribunal que le dossier soit reporté au 4 avril prochain afin d'analyser la preuve et d'en déterminer l'orientation.

Le dossier d'Yves Paris, accusé avec Boucher le 11 mars dernier, a aussi été reporté au 4 avril. Paris a été remis en liberté sous conditions dans cette affaire.

Par des menaces, accusation ou violence, Paris et Boucher auraient incité une personne à remettre un véhicule à une autre personne le 1er mars dernier et auraient fait un faux document au préjudice de ces deux personnes. Ils auraient incité l'une de ces personnes à rédiger une reconnaissance de dette de 13000 $. Les deux accusés auraient aussi fait des menaces de mort à cet individu entre le 1er mars et le 7 mars dernier.

Guy Boucher a écopé récemment d'une peine de 45 mois de détention, mais étant donné le calcul de la détention provisoire, il a passé 30 mois en prison dans le cadre du procès «kayak». Il a été libéré en décembre dernier lors de l'imposition de sa peine.

Boucher avait reconnu le complot pour le trafic de 8900 pilules de méthamphétamine et la production de cannabis à Weedon.

L'opération Kayak s'est déroulée le 12 juin 2013 à plusieurs lieux de perquisition en Estrie, dont Sherbrooke, Saint-Denis-de-Brompton, Windsor, Dudswell, Stukely-Sud, Sainte-Christine et dans le Canton de Cleveland.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer