Le Salon chasse et pêche touche sa cible

Nancy Breton était sur place pour donner trucs... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Nancy Breton était sur place pour donner trucs et conseils aux visiteurs du Salon plein-air, camping, chasse et pêche de Sherbrooke qui se tenait au Centre de foires. Elle pratique le sport du tir à l'arc depuis trois ans et a commencé à chasser le chevreuil l'année dernière.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ismael Toulouse
La Tribune

(SHERBROOKE) Le camouflage était à l'honneur au Salon plein air, camping, chasse et pêche de Sherbrooke. Les nombreux visiteurs se frayaient un chemin entre les arcs, cannes à pêche, animaux empaillés, bateaux et VR qui pullulaient au Centre de foires.

De retour cette année, l'évènement permet aux passionnés de faire le plein d'informations et de conseils en vue de la prochaine saison.

« On accueille cette année une quarantaine de pourvoiries du Québec. C'est le rendez-vous pour les pêcheurs et les chasseurs de l'Estrie parce qu'on est le plus gros salon en région. Le Centre des foires est rempli mur à mur, les visiteurs sont contents, l'achalandage ressemble à celui de l'an dernier. Les commerçants sont toujours heureux de participer également, 90 % d'entre eux reviennent chaque année », indique le promoteur de l'évènement, Gaétan Mondoux.

« On vient pour partager notre passion. Les gens viennent pour avoir des conseils bien placés et pour voir les nouveautés », mentionne Jean-Louis Leclaire, un des commerçants.

Nancy Breton a tiré quelques flèches sur les cibles du stand de tir improvisé de la boutique Lachance Chasse & Pêche. Elle participe depuis trois ans à des compétitions de tir à l'arc sur cibles animalières partout au Québec. Ce n'est que l'an dernier qu'elle a commencé à chasser des cibles vivantes. Le Salon lui permet de rencontrer d'autres passionnés, elle qui note un engouement croissant pour la chasse à l'arc dans la population.

« Depuis le film Hunger Games, l'arc est devenu beaucoup plus populaire auprès des femmes et des adolescents. Je trouve que c'est un très beau sport à faire découvrir à nos enfants, car ça leur apprend à se concentrer et à se calmer pour atteindre les cibles. »

Des conférences

Et dans tout ce tumulte, chaque visiteur semble y trouver son compte.

« Ça fait deux ans qu'on vient au Salon de chasse de Sherbrooke. On est venus assister à des conférences sur le chevreuil entre autres. Ça nous permet aussi de voir les nouveautés de cette année et c'est une manière de faire le tour de tous les magasins en même temps », raconte le couple de Mario Perreault et de Thérèse Ross.

Le rendez-vous se poursuit jusqu'à dimanche et sera de retour l'an prochain aux dires du promoteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer