Conditions idéales pour le ski de printemps

Les conditions météorologiques prévues cette fin de semaine,... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les conditions météorologiques prévues cette fin de semaine, dans les Cantons-de-l'Est, permettent en effet de croire que de nombreux skieurs s'en donneront à coeur joie samedi et dimanche, sous le soleil, entre les bosses de neige granuleuse.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Une odeur de ski de printemps flotte dans les airs. Les conditions météorologiques prévues cette fin de semaine, dans les Cantons-de-l'Est, permettent en effet de croire que de nombreux skieurs s'en donneront à coeur joie samedi et dimanche, sous le soleil, entre les bosses de neige granuleuse.

«Ce sera un beau gros week-end de bière et de lunettes de soleil, lance Charles Désourdy, grand patron de Ski Bromont, montagne d'expériences. Ça s'annonce très festif!»

Selon les météorologues, les températures dépasseront huit degrés Celsius samedi et dimanche. On devrait voir des nuages dans le ciel, mais pas suffisamment pour empêcher Galarneau d'offrir une bonne dose de vitamine D à ceux qui oseront aller s'amuser à l'extérieur durant le week-end.

Sur plusieurs des pistes de la station Ski Bromont, il reste encore d'importantes quantités de neige. «On en a encore assez pour se rendre à Pâques», assure Charles Désourdy, qui est conscient toutefois que l'intérêt pour le ski pourrait rapidement diminuer parmi la population.

Directeur général de la station Mont Orford, Luc Chapdelaine soutient pour sa part que les skieurs et planchistes auront probablement droit à «la plus belle fin de semaine de ski de printemps depuis quatre ou cinq ans».

La station Mont Orford a joué de prudence, vers la fin du mois de janvier, en ajoutant une nouvelle couche de neige artificielle. Elle se trouve donc en excellente position pour poursuivre sa saison pendant quelques semaines encore.

«Il faut constamment reconstruire le terrain, quand on a de telles conditions, parce que la neige est facilement déplacée, note Luc Chapdelaine. Par contre, ce que je peux vous dire, c'est qu'on n'a aucun endroit à découvert sur les pistes où on fabrique de la neige.»

À la station Owl's Head, «toutes les pistes majeures» demeurent accessibles. On a cependant fermé l'accès au sous-bois, ceci parce que la neige a beaucoup fondu en forêt.

«On se demande un peu si les gens seront au rendez-vous étant donné qu'il n'y a presque plus de neige dans les villes, note le directeur des ventes et du marketing de la station Owl's Head, Luc Saint-Jacques. On s'attend tout de même à un bel achalandage ce week-end.»

Une dernière fin de semaine à Bellevue

La station de ski du mont Bellevue accueillera les skieurs et les planchistes, samedi et dimanche, pour la dernière fois cette saison.

Les pentes seront accessibles de 9 h à 17 h. Les pentes sont demeurées fermées vendredi matin pour préserver le couvert de neige soumis à rude épreuve par des températures au-dessus des normales et le soleil.

Pour remercier les skieurs et les planchistes de leur fidélité malgré les conditions climatiques difficiles des derniers mois, le prix des billets sera réduit pour cette dernière fin de semaine d'activités.

Le prix d'un billet journalier sera de 5 $ pour les jeunes 6 à 15 ans et de 7 $ pour les adultes de 16 ans et plus. Avec Claude Plante

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer