La Ville analysera les bassins versants

La Ville de Sherbrooke analysera l'ensemble du bassin... (Spectre, Jessica Garneau)

Agrandir

La Ville de Sherbrooke analysera l'ensemble du bassin versant du secteur de la station de pompage Molson dans le secteur Rock Forest à la suite du débordement survenu mercredi soir qui a entraîné des refoulements d'eau dans une quinzaine de résidences.

Spectre, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke analysera l'ensemble du bassin versant du secteur de la station de pompage Molson dans le secteur Rock Forest à la suite du débordement survenu mercredi soir qui a entraîné des refoulements d'eau dans une quinzaine de résidences.

« Nous allons regarder s'il est possible de déplacer les bassins versants ou les exutoires », soutient la directrice des infrastructures urbaines et de l'environnement à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel.

Les spécialistes de la Ville de Sherbrooke analysent aussi la façon d'empêcher le plus possible l'eau d'entrer dans le réseau sanitaire.

« Nous allons faire des aménagements autour du poste de pompage Molson. Nous avons constaté que les eaux de ruissellement s'acheminent vers cet endroit, ce qui oblige à pomper davantage », explique Mme Gravel.

La directrice des infrastructures urbaines et de l'environnement à la Ville de Sherbrooke mentionne que ce sont 9 stations de pompage sur les 76 du territoire qui ont connu des débordements en raison du surplus d'eau.

Point bas

Une quinzaine de résidences des rues Charny, Chénier et du boulevard Industriel ont reçu entre un et deux pouces d'eau jusqu'à deux pieds.

« Nous avons réagi rapidement. Les équipes ont travaillé jusqu'à très tard. Des équipes étaient autour du poste de pompage avec une pelle mécanique pour la dégager », mentionne Caroline Gravel de la Ville de Sherbrooke.

Ce secteur où sont survenus les refoulements d'eau est situé dans un point bas à l'extrémité d'un très grand bassin versant.

« C'est la station de pompage Molson qui accueille cette eau. C'est certain que si cette station de pompage a un problème, ce sont les résidences à proximité qui seront touchées. Le problème peut aussi venir de plus haut et rentrer via l'égout sanitaire. Sept résidences ont fait un appel au 821-5858 pour un refoulement d'eau dans leur sous-sol. Nous sommes en train d'évaluer les conséquences sur le terrain », explique Caroline Gravel.

La situation qui s'est présentée mercredi soir est particulière, mais n'est pas exceptionnelle.

« Ce sont des conditions particulières qui se présentent aux cinq ou six ans. Les eaux de pluie ont de la difficulté à s'acheminer vers les puisards. L'eau rentre par les regards sanitaires et se dirige vers l'égout sanitaire où ça ne devrait pas aller », indique Caroline Gravel de la Ville de Sherbrooke.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer