Denis Paradis nommé au comité permanent des langues officielles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Les membres du Comité permanent des langues officielles ont confié au député de Brome-Missisquoi Denis Paradis la tâche de diriger les travaux de cette instance.

M. Paradis ne cache pas avoir accueilli avec plaisir cette nomination. « Tout ce qui a trait aux langues officielles dans le Canada me préoccupe beaucoup. J'ai moi-même une minorité anglophone dans Brome-Missisquoi. C'est certain que je veux qu'elle puisse s'épanouir », explique-t-il.

De retour à la Chambre des communes après une absence de plusieurs années, le nouveau président du Comité des langues officielles ajoute dans la foulée que le sort des minorités francophones hors Québec lui tient également à coeur.

« J'ai un rêve, révèle par ailleurs Denis Paradis dans un communiqué émis hier en fin de journée. J'aimerais un parlement dans lequel tous les députés seraient bilingues d'ici quatre ans. »

Le député de Brome-Missisquoi soutient que le travail ne manquera pas pour le comité qu'il préside. « Ce sera le 150e du Canada en 2017. Il faut y voir vite pour que la dualité linguistique du Canada soit mise de l'avant. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer