Brompton : la cause de l'incendie demeure inconnue

Selon les données de la Ville de Sherbrooke,... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Selon les données de la Ville de Sherbrooke, l'évaluation municipale du bâtiment était de 81 500 $ en 2016.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) C'est un amas de débris gelés qui reste maintenant sur le terrain où était érigée une maison plus que centenaire du chemin du 4e rang dans l'arrondissement de Brompton à Sherbrooke.

La résidence qui abritait une famille est une perte totale.

Le chef de division au Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS) Stéphane Brochu explique que la structure s'est effondrée lors du combat contre les flammes dans la soirée de lundi.

« Nous ne sommes pas en mesure d'établir de façon précise la cause de cet incendie. Étant donné que la structure était affaiblie, les pompiers l'ont fait tomber. Il devient maintenant difficile d'établir la cause du sinistre. La cause va demeurer indéterminée », explique le chef de division du SPIS.

Selon les données de la Ville de Sherbrooke, l'évaluation municipale du bâtiment était de 81 500 $ en 2016.

Personne se trouvait dans la résidence lorsque l'incendie s'est déclaré au 622 du chemin du rang 4 de l'arrondissement de Brompton vers 16 h 30. lundi.

Le SPIS a dû s'approvisionner en eau par deux de ses camions-citernes et un du Service des incendies de Stoke étant donné que le secteur n'est pas desservi par des bornes-fontaines. Du personnel a été rappelé en renfort en raison des conditions climatiques. Une trentaine de pompiers ont travaillé à éteindre le brasier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer