Hydro-Sherbrooke redoute la période de froid

Avec ce qui nous attend comme températures sibériennes... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Avec ce qui nous attend comme températures sibériennes au cours des prochains jours, Hydro-Sherbrooke prévoit enregistrer une pointe élevée de demande d'énergie.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Avec ce qui nous attend comme températures sibériennes au cours des prochains jours, Hydro-Sherbrooke prévoit enregistrer une pointe élevée de demande d'énergie. Cette pointe survient lorsque l'ensemble de la clientèle consomme plus d'énergie électrique en même temps.

Selon Environnement Canada, pour la région de l'Estrie, le mercure devrait baisser autour de moins 25 degrés la nuit et ne monter pas plus haut que moins 19 degrés le jour dimanche.

Afin d'éviter des primes de dépassement supplémentaires, la société municipale demande la collaboration de ses clients afin d'éviter les grandes consommations d'électricité samedi et dimanche.

La période critique se situe de 6 h et 9 h et entre 16 h 30 et 19 h 30, ainsi que lundi matin. « Hydro-Sherbrooke ne demande pas à la population d'arrêter ses activités, mais plutôt de les reporter en dehors des périodes de pointe mentionnées ci-dessus, et ce, particulièrement pour l'utilisation de la sécheuse, de la laveuse, du lave-vaisselle, de l'eau chaude (douche, bain, etc.) et de tous les appareils à élément chauffant », prévient un communiqué de presse.

« Il est suggéré de fermer les appareils inutiles et de diminuer le chauffage dans les pièces inoccupées. Ce sont d'ailleurs de bonnes habitudes à prendre afin d'optimiser les bénéfices des services d'Hydro-Sherbrooke. »

Pour André Cantin, météorologue chez Environnement Canada, cette courte période de froid sera la première et probablement la seule de l'hiver 2016. « Nous ne voyons pas d'autre froid intense dans les prochaines semaines. Il est difficile d'en vivre d'autres importantes dans les derniers jours du mois de février. »

« Lundi matin il fera encore très froid, mais des températures plus douces vont s'installer au cours de la journée. Nous reviendrons à des températures plus des normales. »

Le vent qui accompagnera ce temps froid viendra ajouter à la sensation de refroidissement, ajoute-t-il.

De la neige

Mais la météo n'a pas fini de nous tenir en haleine. Les météorologues surveillent un système qui remonte la cote est américaine. Celui-ci pourrait laisser plusieurs centimètres de neige sur notre région. « Pour le moment, il y aura de la neige abondante ou de la pluie. Nous le saurons plus dimanche », note-t-il.

« Ça peut changer. Sherbrooke est dans la ligne de cette dépression. Ne serrez pas votre pelle. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer