Pipelines, pouvoir et démocratie à Sherbrooke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le film Pipelines, pouvoir et démocratie, d'Olivier D. Asselin, sera en tournée partout au Québec, soit dans plus de 15 villes, dont Sherbrooke.

À l'heure où le débat fait rage concernant le développement du projet Énergie-Est, le documentaire est le premier long métrage du cinéaste Olivier D. Asselin qui a suivi pendant deux ans et demi les luttes sociales contre l'arrivée possible au Québec du pétrole non conventionnel des sables bitumineux de l'Alberta à travers deux pipelines.

Il met en vedette quatre protagonistes, soit Daniel Breton, André Bélisle, Mikaël Rioux et Alyssa Symons-Bélanger. Pipelines, pouvoir et démocratie interroge aussi la situation fragile de la démocratie d'ici, souligne un communiqué de presse.

Des couloirs de l'Assemblée nationale aux actions militantes des organisations de défense de l'environnement, en passant par les coups d'éclat médiatiques de certains activistes, ce film offre des images inédites et un accès privilégié aux coulisses du pouvoir.

À Sherbrooke, il sera présenté à La Maison du cinéma le jeudi 11 février.

Les projections seront suivies d'un échange, la plupart en présence du réalisateur, qui sera à l'occasion accompagné. Pour obtenir tous les détails des projections, on peut consulter la page Facebook du documentaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer