Le Bal Salé prépare sa 3e édition

Des membres de la Jeune Société, un groupe... (Photo fournie)

Agrandir

Des membres de la Jeune Société, un groupe de philanthropes estriens de 18 à 40 ans qui organise le Bal Salé.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La 3e édition du Bal Salé aura lieu le 4 juin, à l'ancien édifice de la Lowneys, situé au 75 J.-A Bombardier, sous la présidence d'honneur du fondateur de PUR vodka, Nicolas Duvernois.

L'objectif de l'événement, organisé par la Jeune Société, est d'amasser 30 000$. Cet argent sera remis à quatre organismes de bienfaisance, soit la Maison de la famille Rêve et Espoir, la Fondation du Salésien, la Grande Table et le Programme Félix-Deslauriers.

Depuis sa fondation en 2013, la Jeune Société s'est donné pour mission de tenir annuellement des événements tendance destinés aux jeunes professionnels de la région et dont les profits seraient remis à des causes liées à la jeunesse.

«Le président d'honneur, Nicolas Duvernois, est un beau modèle de la clientèle que nous visons au Bal Salé, celle de jeunes professionnels qui foncent et qui ont le désir de changer les choses», explique Julie Tremblay, membre fondatrice de la Jeune Société, un groupe de philanthropes estriens de 18 à 40 ans.

«Ces jeunes professionnels s'investissent bénévolement chaque année pour faire avancer la cause des jeunes», ajoute Mme Tremblay précisant que chacun investit environ 80 heures de son temps pour organiser le Bal Salé.

Par ailleurs, la Jeune Société a récemment joint le mouvement Feast. L'organisme new-yorkais travaille dans le même sens que celui de Sherbrooke. «Le mouvement Feast se veut simplement un site où l'on peut voir les communautés se rassembler. C'est un outil pour des gens de partout sur la planète qui aimeraient discuter des enjeux de leur communauté et rassembler les gens autour d'un objectif. Notre adhésion permet à la Jeune Société d'être vue à l'international. Le but étant de mettre Sherbrooke et ses acteurs en lumière pour construire un monde meilleur dans notre communauté», résume Mme Tremblay.

Au cours des deux premières éditions du Bal Salé, la Jeune Société a amassé 47 000$. «Le Bal Salé est le premier événement que nous avons mis sur pied et il y aura, dans les prochaines années, d'autres mandats pour La Jeune Société. Mais toujours pour les causes jeunesse et destinés aux jeunes professionnels de l'Estrie», précise celle qui a initié le projet.

Les billets pour la 3e édition sont en vente, au coût de 130$, sur le site web : http://balsale.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer