Nouvel avancé pour Alliance Magnésium

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(ASBESTOS) Alliance Magnésium inc. vient de franchir une nouvelle étape vers la reconnaissance de ses innovations technologiques en recevant de l'Office de la Propriété intellectuelle du Canada un avis d'acceptation pour sa demande de brevet CA 2889797.

Le brevet porte sur l'agencement d'anode à diffusion de gaz hydrogène pour la production du chlorure d'hydrogène (HCI) destiné à être utilisé dans la production électrolytique de métaux tels que le magnésium.

Cette acceptation de cette demande de brevet au Canada constitue la première étape d'une reconnaissance équivalente ailleurs dans le monde au cours des prochains mois. Alliance Magnésium compte actuellement cinq familles de brevets dans son portefeuille de propriété intellectuelle.

« C'est un élément essentiel du procédé d'Alliance Magnésium qui vient d'être reconnu et qui statue sur l'originalité et le caractère inventif de notre technologie. », a déclaré Dr Joël Fournier, Président et chef de la direction de la société. « Nous sommes très fiers du résultat de nos avancés sur le plan technique, lesquels sont en parfaite harmonie avec le modèle d'affaires jusqu'à ce jour déployé pour la production visée de magnésium métallique et autres produits à valeur ajoutée. »

Alliance Magnésium a entrepris dans les installations de son usine pilote sur le site de l'ancienne usine Magnola à Asbestos, la validation de son nouveau procédé de production de magnésium, projet annoncé en mars 2014 et devant à terme créer de 300 à 350 emplois directs pour la production commerciale de 50 000 tonnes de magnésium. Les premiers petits lingots devraient être coulés dans les prochains mois. Une première phase de production commerciale est prévue en 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer