Le Centre de tri augmente sa capacité de traitement

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le centre de tri de Sherbrooke a augmenté de façon importante sa capacité de traitement des matières recyclables à la suite de sa cure de modernisation réalisée à l'automne 2015.

Selon la Régie de récupération de l'Estrie (Récup Estrie), le centre de tri a aussi amélioré la qualité des matières triées. Cette modernisation le place parmi les centres de tri les plus performants de sa catégorie au Québec, a-t-on annoncé mardi.

L'investissement se chiffre à 2,6 millions $.  La capacité de traitement de Récup Estrie est passée d'une moyenne de 14 tonnes à l'heure à de 18 à 20 tonnes à l'heure. Les nouvelles installations permettront de traiter plus efficacement les 30 000 tonnes de matières recyclables acheminées annuellement au centre de tri, ajoute-t-on dans un communiqué de presse.

En plus d'améliorer la capacité de traitement grâce à l'automatisation de la ligne de tri des contenants, l'investissement a permis de rehausser la qualité globale des matières récupérées dans certaines catégories (plastique #1, plastique #2, moins de plastique dans les rejets, etc.).

Le système permet également d'obtenir une plus belle qualité de fibres. Quant au verre, il est retiré à 95 % au début du système.

C'est le Groupe Machinex, entreprise de Plessisville spécialisée dans la machinerie destinée aux centres de tri des matières résiduelles, qui a eu le mandat de moderniser Récup Estrie suite à un appel d'offre public.

Ce projet a bénéficié d'une aide financière de 480 000 $ du gouvernement du Québec dans le cadre du programme d'aide financière destiné aux centres de tri québécois, offert par Recyc Québec. La différence de l'investissement a été financée par la Régie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer