• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Bellavance veut que Victo devienne un pôle de recherche environnementale 

Bellavance veut que Victo devienne un pôle de recherche environnementale

André Bellavance... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

André Bellavance

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) À un peu plus de trois semaines du scrutin, le candidat à la mairie de Victoriaville, André Bellavance, y est allé de ses premières propositions pour le Victoriaville de demain. Il désire notamment que la municipalité devienne un pôle de recherche en environnement.

« On pourrait aménager un centre de recherche dans l'incubateur industriel où chercheurs, étudiants et entreprises seraient invités à pousser plus loin leurs connaissances en matière d'environnement. Je veux qu'on devienne un pôle d'innovation », affirme-t-il.

L'ancien député fédéral a également soumis l'idée qu'on aménage une plage urbaine. Victoriaville est irriguée par un lac et quelques rivières, mais ne compte pas de plage. Il estime que le réservoir Beaudet et Terre-des-jeunes pourraient être des sites propices à ce type d'aménagement.

Le candidat souhaite également qu'il y ait plus de transparence au conseil municipal. Parce qu'on est en 2016, il désire que les séances soient transmises en direct sur le Web et que les élus répondent à certaines questions posées sur les réseaux sociaux.

 

Pas de hausse de taxes

Bellavance a promis qu'il n'y aura pas de hausse de taxes pendant son court mandat de deux ans. En fait, il a même ouvert la porte à ce que les contribuables bénéficient d'un allègement, si c'est ce qu'ils désirent.

« Il n'y aura pas de hausse de taxes avant le prochain rôle d'évaluation, c'est certain. Il pourrait y avoir des baisses, mais on sera obligé de couper dans les services pour y arriver. Si c'est ce que les gens veulent, ils devront nous le dire lorsqu'ils seront consultés », ajoute-t-il, faisant référence à la vaste consultation publique qu'il entend lancer afin de créer un plan de développement de dix ans.

Parmi les autres projets privilégiés par le candidat, on retrouve la construction d'une nouvelle salle d'urgence à l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska, ainsi que le creusage du réservoir Beaudet, principale source d'eau potable des Victoriavillois.

« Le gouvernement fédéral a promis la mise en place d'un programme majeur d'infrastructure, ce qui nous permettrait de réaliser des projets au tiers du coût. Ce n'est pas aussi visible que des bâtiments, mais c'est nécessaire pour assurer l'avenir de nos infrastructures », dit-il.

André Bellavance continuera de dévoiler, par morceau, son programme électoral jusqu'aux élections prévues pour le 21 février.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer