Suspensions à Magog : «La situation est prise au sérieux»

Vicki May Hamm... (Archives La Tribune)

Agrandir

Vicki May Hamm

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) La mairesse de Magog, Vicki May Hamm, assure que la situation est «prise au sérieux» après la suspension du plus haut fonctionnaire de la Ville de Magog, Armand Comeau, et du directeur du service de protection incendie de la municipalité, Luc Paré.

«Nous avons confiance en l'expertise des professionnels mandatés, qui mènent actuellement une enquête, indique Mme Hamm. Nous attendons le dépôt du rapport commandé, que nous évaluerons avec soin avant de prendre quelque décision que ce soit pour la suite des choses.»

Afin de rassurer les citoyens, la mairesse de Magog mentionne que «les employés de la Ville poursuivent leur travail. La qualité des services aux citoyens n'est nullement compromise.»

Selon des sources, les deux cadres suspendus pourraient avoir posé des gestes répréhensibles à l'endroit d'autres employés. La Ville de Magog n'a toutefois offert aucune précision en ce qui concerne les motifs de l'enquête.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer