Un orignal neutralisé à Rock Forest

Un orignal a été neutralisé à l'aide d'un... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Un orignal a été neutralisé à l'aide d'un anesthésiant dans l'enceinte des logements de la Place Melrose dans le secteur Rock Forest.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une opération délicate des agents de protection de la faune de Sherbrooke a eu lieu vendredi alors qu'un orignal a quitté les grands espaces boisés pour se retrouver en zone urbaine.

Le mâle d'environ 700 livres (317 kilos), selon les estimations des spécialistes, a été neutralisé à l'aide d'un anesthésiant dans l'enceinte des logements de la Place Melrose dans le secteur Rock Forest avant d'être transféré dans le secteur de Stoke.

« Avec la température froide, il faut être attentif à l'animal afin de le protéger de l'hypothermie. Il faut le bouger rapidement. Le réveil avec le froid peut compliquer les choses », explique l'agent de la protection de la faune au bureau de Sherbrooke, Sylvain Milette.

« Nous administrons un produit pour le réveiller. Nous tentons de le protéger au maximum et de l'exposer le moins possible aux risques. L'intervention pour le neutraliser s'est bien déroulée. L'orignal est resté calme », ajoute le sergent François Laprise de la direction régionale de la protection de la faune.

Sylvain Milette explique que malgré le rappel réglementaire concernant l'abattage de femelles l'automne dernier, il reste tout de même beaucoup d'orignaux sur le territoire.

« Les gens seraient surpris de constater comment il y a beaucoup de faune autour de Sherbrooke », mentionne M. Milette. « L'orignal a erré au cours de la nuit vraisemblablement en suivant les pistes cyclables. Il s'est retrouvé en milieu urbain. L'animal n'est pas dangereux en tant que tel, mais c'est la panique qui peut faire en sorte qu'il peut causer plus de problèmes. »

Le Service de police de Sherbrooke a été averti de la présence d'un orignal dans le secteur du 4955 de la rue Gaspé à Rock Forest. Plusieurs témoins ont signalé la présence de cet orignal au 9-1-1 vers 9 h, alors que la bête a traversé le boulevard Bourque pour se réfugier dans l'enceinte délimitée par les 42 logements de la Place Melrose.

Le propriétaire Stéphane Côté et les patrouilleurs du SPS ont fait la tournée des logements pour les inviter à fermer leurs rideaux pour éviter que la bête voie son reflet dans les fenêtres.

Plusieurs résidents sont sortis de leur logement pour voir l'orignal.

« C'est assez impressionnant de voir un orignal de si proche. J'étais curieuse de voir ça », explique une résidente Marie Beaudoin.

Les intrusions urbaines d'orignaux à Sherbrooke demeurent assez communes. En octobre 2015, un orignal avait déambulé dans les rues de l'Est de Sherbrooke, un autre avait été neutralisé en mai 2014 dans le stationnement souterrain de la Place Belvédère alors qu'en avril 2013, un orignal avait occupé les autorités dans le secteur du Carrefour de l'Estrie avant d'être endormi derrière une entreprise de la rue Léger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer