Des jeunes engagés dans la cause du Défi 12h de Leucan

Le prochain Défi 12 h aura lieu à... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Le prochain Défi 12 h aura lieu à Bromont, montagne d'expérience, le 12 mars prochain. On aperçoit sur la photo la présidente d'honneur de l'événement, Josée Paulin, la représentante de Leucan Estrie, Geneviève Trépanier, les porte-paroles Jean-Gilles Gadoury et Ève Fortier, ainsi que l'animatrice Isabelle Perron.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Le cancer est une maladie redoutable, mais elle peut être vaincue même quand tout semble perdu. Jean-Gilles Gadoury en fournit la preuve : il a résisté à une leucémie particulièrement virulente et, à l'âge de 10 ans seulement, il vient de terminer l'enregistrement d'un disque.

Plusieurs artistes, dont Valérie Lahaie, Alain Dumas et Réginald Bellamy, ont accepté de participer au projet de disque de Jean-Gilles Gadoury. L'argent qui sera recueilli grâce à l'album sera offert à l'Hôpital de Montréal pour enfants, où le garçon a été soigné.

« Mon médecin à l'Hôpital pour enfants m'a demandé, à un certain moment, de faire une chanson pour cet hôpital, mais j'ai décidé d'enregistrer un disque au complet. J'aime vraiment la musique. Avec ma famille, la musique m'a beaucoup aidé à traverser ma maladie », confie le garçon.

Jean-Gilles Gadoury participera au prochain Défi ski 12 h de Leucan, qui se tiendra à Bromont, montagne d'expériences le 12 mars prochain. Il chantera à cette occasion diverses chansons en compagnie d'artistes de la scène québécoise.

Marraine du Défi ski 12 h, l'animatrice de radio et chanteuse Isabelle Perron figure justement parmi les artistes qui ont accepté de prendre part au projet de disque du jeune Gadoury.

« J'ai été confrontée au cancer une première fois quand je n'avais que 10 ans, raconte Isabelle Perron. À l'époque, c'est ma meilleure amie qui a été atteinte d'un cancer. Je m'étais dit que moi aussi, un jour, je changerais les choses, je ferais ma part. »

Une adolescente, Ève Fortier, a également répondu à l'appel de Leucan Estrie. Au même titre que Jean-Gilles Gadoury, elle agit en tant que porte-parole du Défi 12 h

« Je sais c'est quoi la maladie parce que j'ai eu un sarcome d'Ewing, note Ève Fortier. La cause que défend Leucan est importante selon moi. Je suis contente de pouvoir apporter mon aide à Leucan puisque cet organisme nous a vraiment aidés, moi et ma famille, lorsqu'on a eu besoin de lui. »

Pour sa part, la vice-présidente à la recherche et au développement de l'entreprise ArjoHuntleigh, Josée Paulin, joue le rôle de présidente d'honneur du Défi 12 h.

En prévision de la 11e édition, on a ajouté un volet compétitif et une course de « boîtes à savon » au Défi 12 h. Plus de 600 participants sont attendus à l'événement, grâce auquel on aimerait amasser une somme de 250 000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer