Quatre médecins de plus en Estrie

La région de l'Estrie peut compter en 2016... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La région de l'Estrie peut compter en 2016 sur quatre médecins supplémentaires inscrits au tableau de l'ordre du Collège des médecins du Québec.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La région de l'Estrie peut compter en 2016 sur quatre médecins supplémentaires inscrits au tableau de l'ordre du Collège des médecins du Québec.

Le nombre de médecins actifs en région est passé à 916 au 31 décembre 2015 selon les données publiées lundi par le Collège des médecins.

Dans l'ensemble du Québec, ce sont 268 médecins supplémentaires qui sont maintenant reconnus pour pratiquer la profession de médecin au Québec.

Au cours de la dernière année, cinq médecins qui pratiquaient en Estrie avec un permis à usage défini l'ont converti en permis régulier. Ces médecins avaient un permis restrictif le temps que leur formation obtenue hors du Canada ou des États-Unis soit reconnue ou avaient vu leur permis être délivré dans le cadre de l'entente Québec-France.

Pour l'année 2016, ce sont quatre médecins de famille supplémentaires qui pratiqueront en Estrie pour porter le total à 392.

L'Estrie compte cinq médecins spécialistes supplémentaires pour un total de 507.

En nombre absolu de médecins au tableau de l'ordre du Collège des médecins du Québec, l'Estrie avec ses 916 médecins se classe au cinquième rang derrière les régions de Montréal avec 6859, la Montérégie avec 3264, Québec avec 2414 et les Laurentides avec 972 médecins.

Un total de 9381 médecins soit 47,4 pour cent exercent leur profession comme médecins de famille tandis que 50,9 pour cent exercent comme médecin dans l'une des 59 spécialités reconnues au Québec. Quelque 1,7 pour cent des médecins au Québec pratique avec un permis à usage défini, dont 17 en Estrie.

L'âge moyen des médecins au Québec est de 50,1 ans, soit 49,7 pour cent les médecins spécialistes en médecine de famille et 50,6 pour cent dans les autres spécialités.

Le Collège des médecins constate que la profession se féminise.

Sur un total de 3867 étudiants en médecine, on compte 2407 femmes, 62,2 pour cent, et 1460 hommes, soit 37,8 pour cent.

Du côté de la formation postdoctorale, il y a actuellement 56,2 pour cent de femmes pour 43,8 pour cent d'hommes. Parmi les médecins actifs, le nombre d'hommes est encore supérieur avec 10 673 hommes pour 9792 femmes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer