Glissement de terrain: le site est toujours à risque

La possibilité qu'un autre glissement de terrain se produise à proximité du... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La possibilité qu'un autre glissement de terrain se produise à proximité du site où il en est survenu un la semaine dernière demeure présente.

Transports Québec a constaté la semaine dernière un glissement de terrain sur un site de surplus de matériaux près de la toute 108-143 à la hauteur du chemin Haskell Hill au bout de l'autoroute 410 dans l'arrondissement de Lennoxville.

Les analyses réalisées par le service de géotechnique et de géologie du ministère des Transports du Québec (MTQ) démontrent un risque qu'un glissement de terrain survienne à nouveau dans la zone où est survenu le premier événement.

«Advenant un redoux, il pourrait survenir de nouveaux mouvements dans la zone impactée», explique la porte-parole du MTQ en Estrie, Nadège Tessier.

Le MTQ invite les personnes qui fréquentent ce secteur à respecter les zones de sécurité délimitées par des rubans jaunes.

«À court terme, nous allons accentuer la sécurité du site. Nous ne pouvons procéder au nettoyage du site et à la remise en état de la piste cyclable tant que le site n'est pas stable. Les utilisateurs doivent porter attention à ne pas franchir les rubans jaunes qui ont été installés. Il y a encore des risques à cet endroit. Nous demandons aux citoyens d'éviter le secteur pour faciliter les travaux supplémentaires d'expertise et de sécurisation des lieux», explique la porte-parole du MTQ.

Des observations complémentaires seront faites à partir de forage ou de sondages au cours des prochaines semaines dans le secteur touché par le glissement de terrain.

Aucune d'étude géotechnique n'avait été réalisée sur ce site précis.

«C'est l'entrepreneur qui est responsable d'entreposer les surplus de matériaux de façon sécuritaire. Dans ce cas précis, l'entrepreneur entreposait les surplus sur un site du MTQ en respectant le zonage et le schéma d'aménagement», mentionne Nadège Tessier du MTQ.

Cette dernière assure qu'il n'y a aucun risque pour la route 108-143.

«C'est la première chose que nos ingénieurs ont vérifiée à la suite de ce glissement de terrain. Les inspections complémentaires ont confirmé qu'il n'y avait aucun danger pour la route», assure la porte-parole du MTQ.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer