Costco : Ouellet contredit Rouleau sur l'urgence d'agir

Contrairement à son collègue Jean-François Rouleau, la conseillère... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Contrairement à son collègue Jean-François Rouleau, la conseillère Christine Ouellet, ci-contre, ne croit pas qu'il soit urgent de traiter le dossier du déménagement potentiel du magasin Costco vers le plateau Saint-Joseph.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La conseillère municipale du district de Beckett, Christine Ouellet, ne sent pas l'urgence de traiter le dossier du déménagement potentiel du Costco vers le plateau Saint-Joseph. Elle affirme ainsi son désaccord avec son collègue Jean-François Rouleau, qui presse le maire de prendre les moyens nécessaires pour favoriser l'implantation du commerce et d'une station-service au plateau.

Christine Ouellet... (Archives, La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Christine Ouellet

Archives, La Tribune

La Tribune rapportait à tort que Marc Denault était le conseiller qui représentait le secteur de ce pôle commercial suprarégional, alors qu'il s'agit bien de Mme Ouellet. « Le projet est encore à l'étape de rumeur parce qu'il n'a pas encore été déposé à la Ville, donc nous nous faisons des opinions sur des hypothèses. Je n'ai pas d'opinion arrêtée, mais il faudra qu'on me convainque que l'implantation d'un Costco avec une station-service fera baisser le prix de l'essence parce qu'elle permettrait une plus grande concurrence », avance Christine Ouellet, qui est également présidente du comité de l'environnement.

« Nous sommes à une époque de changement. Il faut limiter notre consommation d'essence et réduire notre utilisation de combustibles fossiles. Il faut délaisser les vieilles mentalités selon lesquelles il faut que l'essence coûte moins cher. Oui, nous sommes désavantagés par rapport à d'autres régions, alors profitons-en pour pousser plus loin. Nous devons mettre nos énergies vers quelque chose de renouvelable. En ce sens, je ne suis pas convaincue par un tel projet. Pour l'instant, rien ne nous démontre que ce sera innovateur. Je ne pense pas qu'il y a urgence d'agir comme M. Rouleau le manifeste. »

Les rumeurs indiquent que le terrain convoité par Costco pourrait nécessiter de déroger au schéma d'aménagement. Les élus s'étaient pourtant donné comme contrainte de développer le plateau Saint-Joseph à 75 % avant d'en agrandir le périmètre. « En tant que nouvelle élue, je me sers du schéma d'aménagement comme une balise. Ce qu'on est en train de dire, c'est qu'on veut changer les balises. Pourtant, pour moi qui n'ai pas participé aux décisions du passé, le schéma est un outil de décision. On vient me dire qu'il faut changer notre vision pour accommoder un projet? Ça devient incohérent et inéquitable jusqu'à un certain point. En quoi les outils nous aident-ils à prendre des décisions si on change les balises chaque fois? »

Christine Ouellet ne se dit pas fermée à considérer des projets qui commanderaient de revoir le périmètre urbain. « Il faudrait un projet majeur... »

En novembre, le maire Bernard Sévigny avait affirmé que la priorité serait de favoriser un transfert du Costco dans le périmètre urbain. « Va-t-on faire la sourde oreille et se priver d'un projet comme celui de Costco? Non. Mais nous travaillerons pour entrer le projet dans le périmètre actuel », avait-il déclaré.

Dans un avis dévoilé en novembre, la Régie de l'énergie concluait que le prix de l'essence élevé à Sherbrooke était entre autres lié à l'absence d'un gros détaillant.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer