Un deuxième blitz de dons pour les réfugiés est lancé

La Fédération des communauté culturelle de l'Estrie demande... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

La Fédération des communauté culturelle de l'Estrie demande à la population des électroménagers, des meubles et divers articles pour les réfugiés syriens. On voit Martin Langlois, président de Déménagement Martin, Habib Diarra, Edwin Moreno, et Roberto Chiguila, des membres du conseil d'administration de l'organisme.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les Sherbrookois ont été tellement généreux quand est venu le temps de donner au profit des réfugiés syriens, qu'on reprendra la collecte.

Un deuxième blitz est lancé par la Fédération des communautés culturelles de l'Estrie (FCCE).  Il  aura lieu de jeudi à dimanche, de 15h à 19h, toujours au local du 3333 de la rue King Ouest.

Cet appel à la solidarité concerne des articles neufs et des objets spécifiques pouvant servir à l'établissement des réfugiés chez nous.

Après analyse de la situation, on souhaite recevoir, entre autres, des électroménagers (ensembles laveuse et sécheuse, cuisinières, réfrigérateurs et petits électroménagers), des meubles (lits, matelas neufs et divans), des articles d'hygiène personnelle (papier de toilette, savon, brosses et dentifrice)  et des articles de cuisine (lave-vaisselle et des ustensiles).

La FCCE a fait le point sur la collecte de dons du mois de décembre. Les Sherbrookois ont répondu massivement. Des centaines de personnes ont fait des dons. Plus de 120 bénévoles ont participé au grand triage de la collecte le 10 janvier.

«Nous nous félicitons encore de l'appui et la collaboration d'Estrie-Aide, de location Sévigny, d'IMMEX et de tous les bénévoles», mentionne Edwin Moreno, président du FCCE.

«Grâce à cette vague de solidarité, nous avons jusqu'à maintenant réussi à meubler 13 appartements, en triant et organisant tous les dons à l'entrepôt.  Pour le deuxième blitz, l'entreprise Déménagement Martin nous offre gratuitement son soutien technique pour nous faciliter le transport des articles.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer