Deux amies remportent 23 M$

Gagnantes d'un gros lot de 23 846 591... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Gagnantes d'un gros lot de 23 846 591 $ du tirage du Lotto 6/49, Suzanne Laurette Poisson et Hélène Gosselin se sont présentées à la presse régionale lundi après-midi à Sherbrooke, en compagnie du porte-parole bien connu Yves Corbeil.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Deux bonnes amies de longue date, quasiment « des soeurs », se partagent le gros lot de 23 846 591 $ du tirage du Lotto 6/49 du 2 janvier.

Amies depuis plus de 30 ans, Suzanne Laurette Poisson et Hélène Gosselin se sont présentées à la presse régionale lundi après-midi à Sherbrooke, en compagnie du porte-parole bien connu Yves Corbeil.

Les deux Sherbrookoises étaient calmes et rayonnantes, entourées de leurs proches et d'amis. Elles s'étaient présentées au siège social de Loto-Québec le mercredi 6 janvier pour réclamer l'argent.

« On ne dort pas depuis ce jour-là », lance Suzanne Laurette Poisson. « Nous sommes comme dans un tremblement de terre et les secousses n'arrêtent pas! »

« Nous avons hâte de dormir... », ajoute Mme Gosselin.

Les deux grandes gagnantes avaient l'habitude de se procurer des billets de loterie toutes les semaines depuis quelques années, ont-elles mentionné lors de la conférence de presse.

« Une fois, c'est moi qui les achète, la fois d'après, c'est Hélène », a confié Mme Poisson. La règle établie est simple : « Si je gagne, tu gagnes! »

C'est Mme Poisson qui a pris connaissance du gain en consultant les résultats sur le site web de Loto-Québec. Elle a donc appelé son amie en lui demandant de venir la voir parce qu'elle avait besoin de lui parler.

Quand Mme Gosselin lui a répondu qu'elle n'avait pas le temps, son amie a insisté : « Écoute-moi! Tu dois venir tout de suite, nous avons gagné un bon montant! »

Une fois réunies, elles sont allées confirmer leur coup de chance chez un détaillant à l'aide du vérificateur de billets libre-service d'un centre commercial de la rue King Ouest.

Suzanne Laurette Poisson est retraitée depuis un an. Employée du magasin Sears de Sherbrooke, Hélène Gosselin a évidemment l'intention de prendre sa retraite à son tour le plus rapidement possible.

Ces heureuses grands-mères comptant chacune deux enfants n'ont pas eu le temps de faire des projets. « Nous allons attendre, prendre notre temps, nous reposer », assure Mme Gosselin.

« Je suis habituée à la simplicité.

Les gens autour de nous vont rester simples, car nous allons le demeurer. Ça va changer certainement un peu notre vie. On ne s'attend jamais à gagner un aussi gros montant. On ne le réalise pas encore à 100 pour cent. »

Mme Poisson ne se sent pas effrayée par l'ampleur du lot ni d'être sollicitée à outrance. « Nous sommes bien entourées par Loto-Québec. Nous avons reçu de bons conseils. Il y aura aussi des suivis qui seront faits », assure-t-elle.

« Je vais certainement aller plus souvent à Vancouver, voir mon fils. »

« J'ai demandé au commis de me donner un billet gagnant »

Suzanne Laurette Poisson a failli renoncer à acheter le billet gagnant qui lui vaut à elle et son amie Hélène Gosselin de remporter l'un des plus importants gros lots à être gagnés à Sherbrooke.

« C'était un samedi soir. Je pensais que l'heure limite pour se procurer un billet était passée... J'ai demandé au commis de me donner un billet gagnant comme je le demande souvent. »

« J'ai pas précisé le montant. Juste un billet gagnant. »

Et c'était vraiment le billet gagnant qu'elle avait en main en vue du tirage du 2 janvier du 6/49. Avec Mme Gosselin, elle allait remporter près de 24 millions $.

Il a été acheté au magasin Maxi & Cie situé au 3025, boulevard de Portland, à Sherbrooke. Le détaillant recevra un lot de 238 465 $, soit équivalant à un pour cent du gain.

« Ça commence bien une année! », se réjouit Hugo Rodrigue, directeur du supermarché sherbrookois. « C'est un pour cent d'un gros montant. »

« C'est l'un des plus importants montants qui provient d'un billet acheté au magasin, sinon le plus important. Nous allons chercher le gars qui lui a vendu le billet pour le féliciter. »

M. Rodrigue s'attend à recevoir plus de clients de Loto-Québec à son magasin dans les prochaines semaines. « Surtout qu'il y aura une affiche pour dire que c'est à ce guichet que le billet a été acheté », dit-il.

Depuis 2013, Loto-Québec a distribué 30 millions $ à des gagnants à Sherbrooke. Le gros lot de Suzanne Laurette Poisson et son amie Hélène Gosselin est évidemment le plus important.

« Les règles sont claires. Les gagnants doivent accepter que leur nom et leur photo soient diffusés », mentionne Patrice Lavoie, directeur des communications et des relations de presse à Loto-Québec.

« Dans le cas de Mme Poisson et de Mme Gosselin, elles ont accepté de rencontrer la presse. »

M. Lavoie précise que la société d'État encadre les gagnants afin de leur fournir des outils et des conseils en tant que nouveaux millionnaires.

Powerball

Loto-Québec a fait deux nouvelles multimillionnaires à Sherbrooke alors que les yeux sont tournés vers les États-Unis où un gros lot de 1,3 milliard $ est promis pour mercredi.

Samedi, le gros lot de près de 950 millions $ de la loterie américaine Powerball n'a pas été gagné. La cagnotte augmente donc pour le prochain tirage de mercredi à

1,3 milliard $, soit 1,8 milliard de dollars canadiens.

Selon M. Lavoie, les ventes n'ont pas fléchi chez Loto-Québec, malgré la folie que provoquent les sommes astronomiques du Powerball. « Chez Loto-Québec, nous gardons les sommes des gros lots à une limite plus raisonnable », souligne-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer