• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > 140 conducteurs interceptés en état d'ébriété pendant les Fêtes 

140 conducteurs interceptés en état d'ébriété pendant les Fêtes

En Estrie et au Centre-du-Québec, les policiers de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

En Estrie et au Centre-du-Québec, les policiers de la SQ ont intercepté 107conducteurs ayant les capacités affaiblies par l'alcool durant la période des Fêtes. À Sherbrooke, le SPS a arrêté 33 conducteurs.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'intervention concertée des corps policiers en matière d'alcool au volant durant la période des Fêtes a permis d'arrêter 107 conducteurs qui conduisaient leur véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec en Estrie et au Centre-du-Québec.

Sur le territoire du Service de police de Sherbrooke, ce sont 33 conducteurs qui ont été arrêtés pour conduite avec les capacités affaiblies, dont un lors d'un barrage routier.

« Nous avons effectué huit barrages policiers où 1492 véhicules ont été vérifiés. De ce nombre, nous avons fait passer l'appareil de détection approuvé à quatre personnes, dont une qui sera accusée de conduite avec les capacités affaiblies », mentionne le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Au Québec, ce sont 1350 individus

qui ont été arrêtés dans le cadre de la quatrième édition de l'opération VACCIN (Vérification accrue de la capacité de conduite

- Intervention nationale).

« Ce qui est le surprenant c'est que ces conducteurs ont été interceptés dans une période où il y avait beaucoup de sensibilisation en matière d'alcool au volant. Les campagnes publicitaires étaient nombreuses et les services de raccompagnements comme Nez rouge étaient en fonction », mentionne le porte-parole du SPS.

Lors de la période de l'opération VACCIN entre le 26 novembre et le 3 janvier dernier, la SQ a donné 4300 constats d'infraction sur les routes, soit une moyenne de 112 par jour.

« Nos patrouilleurs étaient plus présents sur le réseau routier, ce qui a permis d'émettre davantage de constats d'infractions dans d'autres domaines », explique la porte-parole de la SQ en Estrie, Aurélie Guindon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer