Une année en mode optimisation

La Ville de Sherbrooke a officiellement annoncé, en... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

La Ville de Sherbrooke a officiellement annoncé, en mars, son plan pour sabrer 11 M$ en trois ans grâce à l'optimisation. Elle compte abolir la moitié des postes laissés vacants par des départs à la retraite d'ici le 31 décembre 2017. Le processus est toutefois freiné en partie par le désaccord qui subsiste au sujet des régimes de retraite entre la Ville et les syndicats.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Du point de vue économique, 2015 aura été une année d'optimisation à la Ville de Sherbrooke, pendant que les désaccords perdurent dans le dossier des régimes de retraite. La création d'une Société de développement commercial (SDC) du centre-ville est toujours incertaine, la Chambre de commerce de Fleurimont n'est plus et l'Hôtel Gouverneur n'a pas encore ouvert ses portes. Le développement de l'aéroport, lui, se poursuit.

D'abord attendu pour les Jeux du Canada de... (Spectre Média, Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

D'abord attendu pour les Jeux du Canada de 2013, l'Hôtel Gouverneur est toujours en chantier sur la rue King Ouest. 

Spectre Média, Frédéric Côté

En mars, la Ville a officiellement annoncé son plan pour sabrer 11 M$ en trois ans grâce à l'optimisation. Elle compte abolir la moitié des postes laissés vacants par des départs à la retraite d'ici le 31 décembre 2017. Le processus est toutefois freiné en partie par le désaccord qui subsiste au sujet des régimes de retraite entre la Ville et les syndicats.

Cette mésentente s'est en effet poursuivie tout au long de l'année, la Ville prétendant que les négociations devaient porter sur les déficits actuariels de 2013 alors que les syndicats soutiennent que la loi leur permet de négocier en fonction des déficits de 2014. Les deux parties ont obtenu des avis juridiques contraires et sont en attente d'une décision de la Cour supérieure dans le dossier. Si un juge ou un arbitre se rendait aux arguments de la municipalité, les deux parties seraient reconnues comme ayant commencé à négocier en février 2015.

Parallèlement, les syndicats sont à négocier les termes d'une nouvelle convention collective. En juin, les employés d'Hydro-Sherbrooke ont voté à 95 % pour un contrat de cinq ans dans lequel des hausses salariales de 2 % sont prévues annuellement. Les cols bleus, eux, ont voté à 97 % pour un mandat de grève à être exercé si nécessaire lors d'une assemblée en octobre.

Avancées pour l'aéroport

Le dossier de l'aéroport de Sherbrooke a continué de faire couler beaucoup d'encre. Jean-François Ouellet a été nommé directeur général de la Corporation de développement de l'aéroport de Sherbrooke. Puis, en juillet, le gouvernement fédéral a annoncé de nouvelles dispositions pour permettre aux petits aéroports comme celui de Sherbrooke de disposer des services de sécurité de l'ACSTA selon un principe d'autofinancement. Seule l'ACSTA sera autorisée à effectuer les contrôles de sécurité. Sherbrooke pourrait être le premier aéroport au Canada à offrir les services de sécurité à ses voyageurs grâce aux nouvelles mesures mises en place par Transports Canada. Un plan d'affaires est attendu en janvier.

Sans qu'il s'agisse d'un projet relié aux vols commerciaux, une autre bonne nouvelle était reliée à l'aéroport de Sherbrooke, puisqu'un centre d'expertise en sûreté aéroportuaire verra le jour grâce à une entente avec l'Association du transport aérien international. Le projet Airpole permettra dans un premier temps de dispenser des formations théoriques, mais comprendra ensuite une vitrine industrielle et un centre de test d'intégration des technologies.

Les entrepreneurs font jaser

Au centre-ville de Sherbrooke, des membres de l'Association des gens d'affaires du centre-ville ont planché toute l'année à la création d'une Société de développement commercial. Après de multiples consultations et quelques changements dans la structure de tarification de l'organisation, la SDC n'a toujours pas vu le jour. Un référendum sera nécessaire le 17 janvier.

Encore une fois, les rumeurs de fusion entre les chambres de commerce de Sherbrooke et de Fleurimont ont fait des mécontents. La Fédération des chambres de commerce du Québec a averti la Chambre de commerce de Fleurimont qu'elle pouvait lui retirer son statut de membre si elle ne respectait pas le territoire de sa voisine. Une consultation populaire a permis d'établir que les membres de Fleurimont rejetaient une fusion. En fin d'année, la Chambre de commerce de Fleurimont est devenue l'ODACE, l'Organisme de développement d'affaires commerciales et économiques. Il s'agit maintenant d'une association de gens d'affaires.

La Ville a aussi choisi de miser sur l'entrepreneuriat pour assurer la rétention des étudiants des universités et pour s'assurer un avenir prospère. Une grande réflexion, sous le thème Entreprendre Sherbrooke, a été lancée.

Du point de vue touristique, Destination Sherbrooke a déposé son plan directeur des parcs nature en proposant des investissements de 25 M$ dans une première phase qui se déploierait en cinq ans. Des tours d'observation, un spectacle multimédia au lac des Nations et le prolongement de la passerelle de la gorge de la rivière Magog étaient proposés. Le conseil municipal a toutefois décidé de repousser d'une année les discussions à propos de ces projets dans un contexte économique difficile.

Enfin, l'Hôtel Gouverneur, attendu d'abord pour les Jeux du Canada de 2013, n'a toujours pas ouvert ses portes. Les permis de construction accordés par la Ville ont atteint leur échéance deux fois. Les travailleurs sont toutefois toujours actifs sur le chantier.

Partager

À lire aussi

  • SDC : le non gagne par deux voix

    Sherbrooke

    SDC : le non gagne par deux voix

    Deux voix. C'est tout ce qui a permis au « non » de l'emporter contre la formation d'une Société de développement commercial (SDC) au centre-ville de... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer