Opération Nez rouge: toujours aussi pertinent

Pour la 32e campagne de Nez Rouge, ce... (La Tribune, archives)

Agrandir

Pour la 32e campagne de Nez Rouge, ce sont 5700 raccompagnements qui ont été effectués par les équipes de Sherbrooke.

La Tribune, archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Opération Nez rouge n'a pas besoin de sortir beaucoup d'arguments pour convaincre de la pertinence de sa présence en Estrie. En 2015, la campagne de raccompagnement dans la région de Sherbrooke a été la deuxième plus importante au pays.

« Si on compare la population que l'on a à celle de Montréal ou de Laval, par exemple, on constate qu'Opération Nez rouge est très populaire à Sherbrooke, malgré l'existence d'autres services de raccompagnement », souligne Stéphanie Hoarau, coordonnatrice pour la région.

« D'ailleurs, nous avons parlé avec ces services, et ils ne sont pas mécontents de nous voir arriver : notre présence est appréciée, la demande de raccompagnements est tellement forte... » poursuit-elle.

Pour cette 32e campagne, ce sont 5700 raccompagnements qui ont été effectués par les équipes de Sherbrooke. « Ce n'est pas un chiffre record de l'histoire de Nez Rouge à Sherbrooke, mais ça démontre une très belle campagne », affirme la coordonnatrice. Il s'agit de la quatrième plus importante année à Sherbrooke depuis le lancement de la campagne.

Du côté des bénévoles, on n'avait pas connu autant d'affluence depuis 2006. « On a eu une belle participation notamment des athlètes du Vert & Or. Je n'ai pas les chiffres exacts, mais on peut noter une participation plus importante que dans le passé. Plusieurs entreprises ont aussi mobilisé leurs employés pour une faire soirée ensemble. » C'est notamment le cas du président d'honneur de la campagne, David Murray, de la firme d'ingénierie Cima+.

Opération Nez rouge sera évidemment de retour l'année prochaine, et englobera encore la dernière fin de semaine du mois de novembre.

Le 2 millionième raccompagnement

À l'échelle du pays, la campagne 2015 d'Opération Nez rouge a été marquée par le 2 millionième raccompagnement depuis sa création en 1984. Celui-ci a été effectué le 28 novembre 2015.

« Sans la participation exceptionnelle des bénévoles au fil des ans, il aurait été impensable de franchir ce cap, affirme Jean-Marie De Koninck, président fondateur de l'Opération Nez rouge. Grâce à ces hommes et à ces femmes qui ont choisi de donner quelques heures de leur temps, c'est maintenant plus de 2 millions d'automobilistes qui ont pu être raccompagnés. Par leur geste, ces bénévoles ont contribué à garder les routes sécuritaires tout en donnant leur appui à des causes jeunesse et sport locales. »

Les dons remis chaque année par les utilisateurs totalisent autour de 1,5 M$ et sont remis à des organismes locaux oeuvrant auprès de la jeunesse ou dans le sport amateur. À Sherbrooke, c'est les athlètes du Vert & Or qui en bénéficieront par le biais de bourses.

Dans l'ensemble du Canada, Nez rouge a fait cette année 81 612 raccompagnements grâce à 56 228 bénévoles. Le Québec est de loin la province participant le plus, avec 60 741 raccompagnements effectués par 43 505 bénévoles.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer