Drummondville: 25 000 personnes pour clore le 200e

Les différents artistes ont su communiquer leur bonne... (Fournie)

Agrandir

Les différents artistes ont su communiquer leur bonne humeur et leur énergie à la foule.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) On a estimé à 25 000 le nombre de personnes qui se sont réunies à la Place Saint-Frédéric au cours de la journée du 31 décembre afin de souligner l'arrivée de la nouvelle année et, du même coup, de vivre les derniers instants du 200e anniversaire de Drummondville.

La grande roue éclairait joliment le site des... (Collaboration spéciale, Éric Beaupré) - image 1.0

Agrandir

La grande roue éclairait joliment le site des festivités.

Collaboration spéciale, Éric Beaupré

Les festivaliers ne se sont pas fait attendre. Dès 14 h, on notait la présence de plusieurs dizaines de familles au centre-ville afin de prendre part aux activités, dont la grande roue, la tyrolienne, la glissade urbaine et le rallye familial.  

À l'intérieur de la basilique Saint-Frédéric, la Corporation du 200e a présenté une exposition d'arts visuels mettant en vedette une poigne d'artistes de la région. La chorale de la Tablée populaire et Les Productions Alfred se sont occupées d'animer l'église.

C'est vers 21 h que la journée s'est réellement animée alors que les premiers groupes musicaux ont envahi la zone consacrée aux spectacles. Les Tireux d'Roches ont livré une première partie énergique dont la musique folklorique en a fait danser plus d'un, puis le groupe drummondvillois Kaïn a pris d'assaut la scène avec ses invités : Paul Piché, Stéphanie Bédard et Yves Lambert.

Les artistes ont su communiquer leur bonne humeur et leur énergie à la foule, si bien que celle-ci ne s'est pas laissé prier pour chanter leurs plus grands succès. C'est avec fougue que les artistes ont mené la foule vers le coup de minuit où le DJ Jérôme Boisvert a prolongé la fête jusqu'à une heure du matin.  

« Cette année du bicentenaire s'est terminée en beauté avec un autre grand succès. Les Drummondvillois étaient une fois de plus au rendez-vous, ils ont participé aux activités avec enthousiasme et ont festoyé avec fierté. Des sourires et des gens heureux, voilà qui résumerait très bien l'atmosphère de cette journée. Les gens présents avaient le coeur à la fête pour clore les festivités », a conclu Richard Voyer, président du conseil d'administration des fêtes du 200e.

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, a par ailleurs annoncé, juste avant le coup de minuit, que Drummondville sur son 31 sera de retour pour acclamer 2017 et qu'il souhaitait que cette tradition soit là pour rester. Cette annonce a été immédiatement acclamée par la foule qui a démontré un réel enthousiasme à pouvoir se rassembler de nouveau dans les années à venir pour fêter le Nouvel An.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer