Raif Badawi pourrait être l'homme de l'année du Paris Match

Le blogueur Raif Badawi, emprisonné en Arabie Saoudite, pourrait être nommé «... (Photo Facebook)

Agrandir

Photo Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le blogueur Raif Badawi, emprisonné en Arabie Saoudite, pourrait être nommé « Homme de l'année » par le Paris Match.

La publication française a soumis le nom de M. Badawi dans sa liste de personnalités influentes de 2015. «Que ce soit en politique, en culture, en sport, ils ont fait évoluer les mentalités, choqué, fait rayonner leur pays... Comme chaque année, Paris Match vous propose de voter en attribuant d'une à cinq étoiles aux photos que voici», lit-on sur le site du Paris Match.

Raif Badawi se retrouve aux côtés de Novak Djokovic, Justin Trudeau, Donald Trump, Laurent Fabius et du pape François entre autres.

«Le cas de ce blogueur saoudien condamné pour "insulte envers l'islam" par le régime saoudien à 10 ans de prison, 1000 coups de fouet et 200 000 euros d'amende, a ému le monde, et mis en lumière le manque de liberté d'expression dans le royaume wahhabite - et plus globalement le déficit de droits de l'Homme», lit-on dans la description de sa candidature. 

Quant à Justin Trudeau, sa description mentionne qu'à 43 ans, «le fils de l'ancien premier ministre Pierre Elliott Trudeau a séduit le Canada par sa joie de vivre et son optimisme. Justin Trudeau, surnommé le "Kennedy canadien" est devenu le 23e chef de gouvernement canadien, tendance centre gauche. Un coup d'éclat historique pour le candidat que tous les sondages donnaient perdant il y a encore quelques semaines.»

Raif Badawi recevait mercredi après-midi le plus haut pointage parmi les 13 finalistes.

Pour consulter la liste des personnalités de l'année de Paris Match, cliquez ici.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer