Le parc Victoria aura son association

La conseillère du district du Pin-Solitaire Hélène Dauphinais... (La Tribune, archives)

Agrandir

La conseillère du district du Pin-Solitaire Hélène Dauphinais invite les citoyens à une rencontre de discussion sur le parc Victoria le 7 janvier.

La Tribune, archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'Association des amis du parc Victoria pourrait voir le jour sous peu. La conseillère du district du Pin-Solitaire Hélène Dauphinais invite ses concitoyens à une rencontre d'information et de discussion sur le sujet le 7 janvier à 19 h.

L'événement se tiendra à la salle 309 du centre communautaire et culturel Immaculée-Conception, au 987, rue du Conseil. L'invitation est non seulement ouverte aux utilisateurs du parc, mais aussi aux résidants du secteur et à tout autre citoyen.

« Ce genre d'association nous permet d'avoir des gens à consulter quand on veut intervenir dans le parc. Quand j'ai été élue au conseil municipal, on m'a dit qu'il y avait de l'argent pour un parc canin. Mais les usagers en veulent-ils? Cet usage se marie-t-il aux autres usages du parc? Une association nous aurait permis de prendre le pouls et de nous assurer que le développement du parc se fait de la bonne manière. Les membres sont nos yeux et nos oreilles sur le terrain », explique Mme Dauphinais.

Pour la conseillère, le parc Victoria est « un des bijoux du patrimoine de l'Est et il est normal que les citoyens se regroupent pour voir à sa protection et à son développement harmonieux ».

Mme Dauphinais relève que les deux plus grands parcs de Sherbrooke, celui du Mont-Bellevue et du Bois-Beckett, possèdent leur propre association. « En 2014, une première rencontre avait été organisée avec des gens qui montraient de l'intérêt pendant ma campagne électorale. Il était alors question de travailler à éliminer les problèmes de flânage. Cette fois-ci, j'ai aussi invité les personnes âgées qui dansent dans le parc parce qu'ils en sont des utilisateurs. Je veux trouver des citoyens qui seraient prêts à soumettre une proposition sur la structure de l'association. »

Hélène Dauphinais voudrait que l'association soit indépendante. « Je ne veux pas que ce soit une création de la conseillère. »

Le parc Victoria, situé dans l'arrondissement de Fleurimont, couvre 32 hectares. Il a été créé en 1910. Un petit zoo y a été aménagé de 1947 à 1979. On y trouve des sentiers, des modules de jeux, un plancher de danse, une piscine extérieure et le stade Amédée-Roy.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer