Mort en enlevant la première neige

L'hiver n'aura pas tardé à faire une victime. L'enlèvement des premiers flocons... (La Tribune, Éric Beaupré)

Agrandir

La Tribune, Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) L'hiver n'aura pas tardé à faire une victime. L'enlèvement des premiers flocons aurait causé le décès d'un Drummondvillois, dimanche en matinée, devant une demeure de la rue Jean-Paul-Riopelle, dans un quartier situé près des centres commerciaux.

C'est une voisine qui a communiqué avec les services d'urgence lorsqu'elle a vu la victime, un octogénaire, s'écrouler pendant qu'il s'efforçait de déblayer son entrée. Selon la dame, l'homme aurait porté une main à sa poitrine et se serait affaissé soudainement. Craignant qu'il s'agisse d'un malaise cardiaque, le témoin a tout de suite composé le 9-1-1 et s'est porté à son secours.

Les ambulanciers sont intervenus rapidement, mais n'ont pas été en mesure de réanimer l'homme. Son décès a été constaté à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville au cours des heures qui ont suivi.

Les policiers ont rencontré les témoins et étudié la scène pour conclure que le décès était de nature accidentelle. La Sûreté du Québec rappelle que les crises cardiaques sont fréquentes lors du déneigement et suggère aux gens de respecter leurs limites, de prendre des pauses fréquentes et de ne pas s'adonner à des séances de pelletage prolongées. Le Coroner a été appelé à étudier sur ce dossier et à émettre ses recommandations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer