Jean Béliveau fête Noël dans la simplicité

Le globetrotteur Jean Béliveau vit une période des... (Photo La Tribune, Yvan Provencher)

Agrandir

Le globetrotteur Jean Béliveau vit une période des Fêtes telle qu'il n'en a pas vécu une depuis une trentaine d'années, sur les lieux de ses origines.

Photo La Tribune, Yvan Provencher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(DANVILLE) L'Asbestrien d'origine Jean Béliveau passe à une nouvelle étape de sa vie. Celui qui a parcouru le monde à pied pendant 11 ans, périple qui a amené le globetrotteur à traverser 64 pays, sur cinq continents - une marche de 75 000 kilomètres pour la paix et la non-violence aux enfants - a eu un Noël très différent cette année. Le 24 décembre, il a visité sa fille Élisa Jane et ses petits-enfants, avant d'entreprendre chez lui une nouvelle vie qui ne sera pas étrangère au second livre qu'il vient de publier.

Dans une grande simplicité qui caractérise autant l'homme que sa façon de vivre, cette récente escale de vie se déroulera dans sa nouvelle maison d'une architecture peu commune. Il aménage dans un dôme géodésique avec au centre un arbre de vie (un érable) qui le traverse. La résidence est située au sommet de la montagne Scotch Hill à Danville, sur un terrain acquis il y a quelques mois sur une propriété qui appartenait jadis à ses parents et où il a grandi. «C'est une autre idée de fou qui m'est venue en parcourant le monde. Je serai en quelque sorte le gardien de la montagne et c'est pour moi un peu un clin d'oeil aux Premières Nations.»

De nomade, Jean Béliveau entre dans une vie différente, celle de l'ermite plus que celle de sédentaire. Aucune route à la montagne n'est accessible en hiver pour atteindre en voiture sa résidence complètement hors normes, c'est à pied qu'il circulera vers les municipalités voisines selon le besoin avec un des chariots qu'il utilisait pour son tour du monde. «L'idée était d'y aller avec une empreinte écologique minimale. Il y a chez moi une seule pièce, une seule fenêtre, 40 pieds sur 14 pieds de haut!» souligne-t-il en souriant.

«Le gars qui a traversé un nombre incalculable de villes et villages à travers le monde, connu des Noëls avec les gens de ces lieux, qui après avoir connu des endroits dont le Soudan où je n'ai même pas vu une trace de Noël, vie avec les siens, avec les gens d'Asbestos et de Danville, une période des Fêtes telle que je n'en ai pas vécu une depuis plus de trente ans, sur les lieux de mes origines», ajoute-t-il.

En librairie

Jean Béliveau, à la suite d'un premier livre relatant son périple autour du monde et une série de nombreuses conférences, a publié à la mi-novembre un second livre, Penser sa vie en marchant, un conte philosophique. «C'est la partie mystérieuse, la partie quête de ma marche, le revers du récit de voyage, ce que j'ai vécu de l'intérieur, mais que j'ai prêté à un personnage sur 200 000 ans, qui s'appelle Sourire de lune. Je me suis imaginé l'évolution du monde, avec son environnement, près de la nature. Il lui arrive plusieurs aventures dans sa recherche d'une pierre de lumière, des aventures que j'ai eues dans ma marche, des légendes que des gens m'ont racontées.» Il passe à travers notre époque et parcourt également légèrement le futur.

«Je suis heureux de constater les bonnes critiques reçues à ce jour. Ce n'est pas ce que certains attendaient, voulant entendre parler de ma marche autour du monde, mais entre les lignes, on peut sentir cette marche. C'est simple comme livre, un livre qui fait ses pas petit à petit, comme une longue marche, qui peut aller loin dans l'histoire.»

En terminant l'entrevue, Jean Béliveau a adressé son message pour le temps des Fêtes. «Comme dans mon livre où le personnage cherche la lumière, l'étincelle de rêve, nous allons vers l'espoir, la lumière. Je souhaite que les lecteurs, que chacun de nous, trouvent dans leurs coeurs l'étincelle de lumière.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer