Un étudiant de l'UdeS au COP21: «L'événement d'une vie»

Guillaume Rivest croit que les négociations ont été... (Tirée de Facebook)

Agrandir

Guillaume Rivest croit que les négociations ont été particulièrement bien menées à Paris. «Tout le monde sur le site semblait optimiste par rapport à l'atteinte d'un éventuel accord. De bons compromis ont été trouvés sur différentes positions entre l'accord préliminaire et la version finale. »

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) « La COP21 aura été pour moi l'événement d'une vie. C'était complètement incroyable. Il y a peu de chances que je puisse revivre un événement de cette ampleur. »

Guillaume Rivest, étudiant à la maîtrise en politique avec cheminement en environnement à l'Université de Sherbrooke, était à Paris pour la COP21. Il s'agissait évidemment d'une occasion en or pour lui ainsi que pour d'autres étudiants de faire progresser leur projet de recherche dans un milieu hyper stimulant. « J'ai rencontré et échangé personnellement avec des acteurs d'une importance capitale en environnement, avec des activistes reconnus, des chefs d'État, des ministres, etc. J'ai aussi pu assister à un moment historique : l'adoption de l'accord de Paris. J'ai vu les coulisses de l'une des rondes de négociation climatique internationale la plus importante de l'histoire. C'est un privilège et une occasion incroyable qui nous a été donnée, tant au niveau professionnel, personnel qu'académique », poursuit-il.

Chaque jour, les étudiants allaient sur le site du Bourget, où se déroulait la Conférence. « Notre journée se divisait entre conférences de spécialistes sur des questions spécifiques [...], les points de presse des chefs d'État et les salles de négociation », explique-t-il.

Chaque membre de la délégation sélectionnait les événements qui répondaient le mieux à ses besoins de recherche; Guillaume Rivest se concentrait pour sa part à Paris sur l'évolution de la position canadienne et sur l'intégration d'un prix sur le carbone à l'accord de Paris (ce qui n'a finalement pas eu lieu).

« Bien sûr, on se gardait une certaine flexibilité pour les événements de dernière minute. Par exemple, Al Gore, ancien vice-président des États-Unis a donné plusieurs conférences surprises au court de la COP. Ce fut également le cas d'Arnold Schwarzenegger et de plusieurs autres », ajoute Guillaume Rivest.

Une grande étape

Depuis l'échec des négociations à Copenhague en 2009 et la mise en place de la plateforme de Durban en 2011, Guillaume Rivest estimait que la Conférence de Paris, en 2015, était « là où tout allait se jouer ».

Il semble avoir vu clair. « Je crois que les négociations ont été particulièrement bien menées. Tout le monde sur le site semblait optimiste par rapport à l'atteinte d'un éventuel accord. De bons compromis ont été trouvés sur différentes positions entre l'accord préliminaire et la version finale », dit celui qui croit que l'accord de Paris représente une avancée majeure en matière de négociation climatique et que le monde a franchi une grande étape.

Les changements de la position canadienne ont été pour l'étudiant l'un des points forts de cette négociation. « Le Canada a été proactif sur la question des droits humains, de l'inclusion des minorités et des peuples autochtones, etc. De plus, la nomination de la ministre de l'Environnement Mme [Catherine] McKenna en tant que facilitatrice prouve que le Canada a assumé un leadership fort au court de ces négociations », note-t-il.

Guillaume Rivest souligne toutefois que beaucoup de choses restent à faire pour assurer l'avenir de la planète. « Les pays doivent maintenant signer et ratifier l'accord. De plus, les pays qui prendront part à cette entente devront adopter un ensemble de mesures et de politiques publiques cohérentes avec la lutte aux changements climatiques. Les mois qui viennent seront critiques afin d'assurer la pérennité de l'accord de Paris. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer