Le tabagisme nuit à la santé des garçons plus tard pendant la vie

Les jeunes hommes dont la mère a fumé pendant la grossesse présentent ensuite... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Les jeunes hommes dont la mère a fumé pendant la grossesse présentent ensuite une moins bonne santé aérobique que les fils de mères non-fumeuses, démontre une nouvelle étude.

La petite étude suédoise portait sur 508 jeunes hommes d'un âge moyen de 19 ans, dont 59 dont la mère avait fumé plus d'une cigarette par jour pendant la grossesse.

La santé aérobique des sujets a été mesurée lors d'un test de course au début de leur service militaire. Les chercheurs ont découvert un lien entre le tabagisme de la mère et une moins bonne santé aérobique de leurs garçons.

L'étude a aussi constaté que l'indice de masse corporelle de la mère avant sa grossesse et une prise de poids excessive pendant la grossesse ont eu un impact négatif sur la santé aérobique de leur fils.

La chercheure Maria Hagnäs a dit que cette étude témoigne des risques à long terme du tabagisme pendant la grossesse.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans BJOG: an International Journal of Obstetrics and Gynaecology.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer