Plus de femmes que d'hommes victimes de violence en 2014

En 2014, les femmes ont connu au Canada un taux de victimisation avec violence... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

En 2014, les femmes ont connu au Canada un taux de victimisation avec violence supérieur à celui des hommes, contrairement à ce qui avait été remarqué dans le passé.

C'est ce qu'indique Statistique Canada dans sa plus récente étude sur la victimisation autodéclarée des Canadiens pour 2014, parue lundi.

Ainsi, les femmes ont rapporté 85 incidents de violence par tranche de 1000 femmes comparativement à 67 incidents pour les hommes.

Statistique Canada attribue cette différence au fait que le nombre d'agressions sexuelles est demeuré stable, alors que les autres crimes violents ont été moins fréquents.

Dans l'ensemble du pays, c'est au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador que l'on a enregistré les taux les plus faibles de victimisation avec violence au pays en 2014.

L'étude confirme également que les femmes autochtones risquent davantage d'être victimes de violence - bien qu'il ne s'agisse pas d'une tendance nouvelle. En 2014, les femmes autochtones ont affiché un taux de 115 agressions sexuelles par tranche de 1000 femmes comparativement à un taux de 35 pour 1000 chez les femmes non autochtones.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer