Mosquée A'Rhamane: appel pour une surveillance policière accrue

Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie,... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie, Mohammed Kounna, souhaite une surveillance policière accrue aux abords de la mosquée A'Rhamane.

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le président de l'Association culturelle islamique de l'Estrie, Mohammed Kounna, souhaite une surveillance policière accrue aux abords de la mosquée A'Rhamane.

Mohammed Kounna... (Archives La Tribune, Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

Mohammed Kounna

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Le président craignait les répercussions à la suite des attentats de Paris vendredi soir.

M. Kounna entend aller faire une demande au Service de police de Sherbrooke (SPS). La requête n'est pas liée à l'incitation au piratage de mosquées de Montréal lancée par Pégida Québec, un groupe qui dénonce l'islamisation en Occident, mais « par l'expérience », fait-il valoir.

La mosquée A'Rhamane est située sur la rue Massé, dans l'arrondissement du Mont-Bellevue.

« C'est tout simplement en raison de ce qu'on a vécu avant, c'est par expérience », lance-t-il en faisant allusion notamment aux impacts ressentis après les attentats de Charlie Hebdo.

« Il y a des gens qui nous traitent de traîtres, de n'importe quoi », illustre-t-il.

« On veut que nos enfants puissent grandir en toute sécurité, dans la paix, être bien intégrés », plaide-t-il. L'ACIE, qui condamne les actes de terrorisme survenus à Paris, regroupe environ 4500 musulmans en Estrie. En France, des mosquées avaient été vandalisées à la suite des attentats de Charlie Hebdo.

«Ces gens-là sont parfois victimes de propagande. Si le gouvernement voulait nous écouter, on a des plans, on a des choses à dire. Personne ne veut nous écouter.»


Rappelons que des gestes de méfait à caractère islamophobes ont été commis en 2014 à Sherbrooke. 

« Le terrorisme, on doit le massacrer dans son état embryonnaire. Il faut impliquer les associations », croit M. Kounna. Dans un communiqué, l'association a tenu à exprimer sa solidarité et ses condoléances aux familles des victimes.

Il dit avoir écrit une lettre au député de Sherbrooke Luc Fortin, de même qu'au premier ministre Philippe Couillard, où il suggère la création d'une fédération de mosquées dans tout le Québec, qui permettrait à ses yeux d'assurer un meilleur contrôle sur de potentiels terroristes.

« Ces gens-là sont parfois victimes de propagande. Si le gouvernement voulait nous écouter, on a des plans, on a des choses à dire. Personne ne veut nous écouter. » « Il faut qu'on guérisse cette maladie à la source », dit-il en faisant allusion au terrorisme. « C'est une grave maladie. »

Interrogé sur l'arrivée de 25 000 Syriens, M. Kounna souligne que les migrants syriens sont des victimes. « Eux aussi ils fuient le terrorisme », fait-il valoir. Il estime cependant que le délai de deux mois est trop rapide et qu'il faudrait sans doute prévoir le double du temps pour leur arrivée. 

La demande analysée

Le porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS), Martin Carrier, a pour sa part fait valoir que la demande de M. Kounna serait analysée. « Si on nous demande un surplus policier, on va analyser tout ça, on va rencontrer le plaignant. » Lundi, le SPS n'avait eu vent d'aucune menace ou d'indice de méfait, a-t-il souligné. 

Le cabinet de la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI), Kathleen Weil, a fait savoir qu'il avait bien reçu la lettre. « Les stratégies offertes par l'association ont été bien notées et sont étudiées dans le cadre de nos initiatives au MIDI. « Nous sommes très ouverts à échanger et collaborer avec l'ACIE afin de discuter davantage de la participation et l'inclusion de tous les Québécois et les façons de mieux vivre ensemble », a-t-on indiqué.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer