Front commun: importantes perturbations à prévoir

Les syndiqués du front commun des secteur public... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Les syndiqués du front commun des secteur public et parapublic tiennent jeudi et vendredi une deuxième journée de débrayage.

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les membres du personnel du monde scolaire de la CSQ convergeront à Sherbrooke, jeudi matin, alors que le front commun exerce une deuxième journée de débrayage. Des centaines de personnes, voire des milliers, manifesteront dans les rues de la ville. Un important rassemblement est prévu au parc Jacques-Cartier vers 11 h 30. D'importantes perturbations du réseau routier sont à prévoir.

Tôt jeudi matin, des employés du Syndicat du personnel manuel de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) se réuniront dans le secteur du boulevard de l'Université, devant l'entrée qui mène à l'école secondaire du Triolet et au centre administratif de la CSRS. Une marche doit s'ébranler vers 10 h 30 à cet endroit. Des étudiants de la faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke et des chargés de cours de l'institution rejoindront les syndiqués. Les manifestants marcheront en direction du parc Jacques-Cartier en empruntant le boulevard de l'Université et la rue Galt Ouest.

De l'autre côté de la ville, vers 10 h 30, des syndiqués du Cégep de Sherbrooke partiront de l'établissement collégial pour rejoindre leurs collègues du Collège Champlain à la hauteur des rues King Ouest et Ontario. La marche de tous ces syndiqués culminera au parc Jacques-Cartier.

Du côté des employés de la CSN, un sit-in est prévu devant le Centre de réadaptation de l'Estrie à 13 h, sur la rue King Est à Sherbrooke. Environ 400 personnes sont attendues.

Des fermetures de rue sont prévues, annonce le Service de police de Sherbrooke (SPS). Le pont Jacques-Cartier sera fermé dans les deux directions entre 11 h 30 et 13 h 30, tandis que la rue King Est sera fermée entre la rue Murray et la rue Bruno-Dandenault, en direction est, entre 12 h 30 et 13 h 30.

Circulation ralentie

La circulation sera partiellement bloquée ou au ralenti dans le secteur de l'Université de Sherbrooke, des rues Galt Ouest et Jacques-Cartier, du boulevard de Portland, des rues Ontario et King Ouest. Ce sera aussi le cas pour le secteur des rues King Est, Terrill et St-François. Les perturbations se feront sentir entre 10 h et 13 h 30.

Lors du premier débrayage le 28 octobre, les employés du milieu de l'éducation de la CSQ s'étaient rassemblés en différents endroits dans la région. Jeudi, ils ont tous rendez-vous à Sherbrooke. Les milliers de membres du front commun, dont la convention collective est échue, seront également en grève vendredi.

À l'instar du 28 octobre, toutes les écoles de la région seront donc fermées jeudi et vendredi. Des piquets de grève seront érigés devant les établissements de santé et de services sociaux. Les syndiqués de l'APTS distribueront des tracts à la population afin de faire connaître leurs revendications. L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe notamment des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des travailleurs sociaux...

Après cette deuxième vague de grève en Estrie, les membres du front commun auront encore en poche trois journées de grève, prévues du 1er au 3 décembre.

La journée s'annonce plus calme vendredi. La CSQ prévoit un rassemblement devant le centre Saint-Michel, situé rue King Ouest à Sherbrooke, entre 9 h et 13 h environ. Des rassemblements sont aussi prévus devant les bureaux des centres administratifs des commissions scolaires des Sommets (CSS) à Magog et des Hauts-Cantons à East Angus.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer