L'épouvante attire plus que jamais

Un peu plus de 43 000 personnes ont mis les... (Fournie)

Agrandir

Un peu plus de 43 000 personnes ont mis les pieds dans le village au cours des 11 jours de hantise.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) Malgré l'explosion du nombre d'activités d'épouvante organisées dans le cadre de l'Halloween, le village hanté du Village québécois d'antan s'inscrit de plus en plus comme un incontournable pour les amateurs de sensations fortes.

Un peu plus de 43 000 personnes ont mis les pieds dans le village au cours des 11 jours de hantise, c'est 17 % de plus que le précédent record, établi l'année dernière. Le Village a également enregistré un record absolu d'achalandage le 24 octobre, alors que 8410 personnes ont franchi les tourniquets. Jamais, en 64 ans, on avait accueilli autant de visiteurs pour une seule journée d'activité.

« Malgré qu'il y ait de plus en plus d'activités à l'Halloween, nous tirons efficacement notre épingle du jeu, résume le directeur général du Village, Éric Verreault. Cette situation s'explique par notre offre. Nous ne cessons d'innover afin d'améliorer l'expérience des visiteurs et nous continuerons de le faire ».

M. Verreault a effectivement annoncé qu'on « augmentera le taux de peur » dans le village hanté l'année prochaine. Lui et son équipe ont déjà un plan bien précis des améliorations qui seront apportées à l'activité de terreur. Rappelons que cette année, la direction du Village avait aménagé un parcours de 1,8 km à la ferme, ainsi qu'un belvédère réservé à un public averti.

Comme c'est le cas chaque année, certaines personnes ont pris part aux différentes attractions avec une soif de toujours vivre davantage d'émotions, alors que d'autres ont rebroussé chemin, terrifiés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer