Hausse des visites au bureau d'information touristique

Le bureau d'information touristique a enregistré une hausse... (Archives La Tribune)

Agrandir

Le bureau d'information touristique a enregistré une hausse de 18 % des actes de renseignement et de 19 % du nombre de visites entre le 1er mai et le 30 septembre.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Destination Sherbrooke dresse un bilan positif de la saison touristique estivale. Si l'organisme paramunicipal ne peut chiffrer les retombées économiques et affirmer hors de tout doute une progression à ce chapitre, il se base sur une augmentation du nombre de visites au bureau d'information touristique et le taux élevé d'occupation moyen dans les hôtels sherbrookois.

Considéré comme un indicateur d'achalandage dans la région, le bureau d'information touristique a enregistré une hausse de 18 % des actes de renseignement et de 19 % du nombre de visites entre le 1er mai et le 30 septembre.

« En août, l'augmentation est de 21 % et en septembre, de 35 %. Si ces gens ont pris la peine de s'arrêter au bureau d'information touristique, c'est qu'ils avaient l'intention de consommer Sherbrooke. En règle générale, les gens ne passent pas sans investir. Nous n'avons pas encore les données pour les attraits eux-mêmes, mais on entend que l'été a été bon et qu'il y a eu une hausse de la fréquentation », explique Lynn Blouin, directrice à l'accueil, à la promotion et au tourisme d'affaires et sportif à Destination Sherbrooke.

Les événements comme le spectacle Cowboys et Foresta Lumina sont ciblés comme étant les deux attraits générateurs de visites, même si le circuit des murales a connu une forte demande. Mme Blouin note entre autres des forfaits offerts avec six partenaires hôteliers et ces événements. La croisière Escapades Memphrémagog et le spectacle Le dîner de cons étaient aussi offerts en forfaits. Cette promotion a généré 815 nuitées, principalement en provenance de Montréal et de la Rive-Sud.

Autre fait marquant : plus d'Ontariens et d'Américains sont venus à Sherbrooke pendant la saison chaude. Une campagne dans les radios et les journaux pour des événements comme le Sherblues and Folk, la prestation de Lou Gramm à la Fête du lac des Nations et le spectacle Cowboys avait été lancée. « Le retour a été très intéressant. Le nombre de visiteurs américains a grimpé de 150 % sur le site de Destination Sherbrooke. »

Ce bilan positif ne signifie pas qu'il faut cesser le travail pour trouver un produit fort que d'aucuns qualifient de « produit d'appel », soutient Lynn Blouin. « Un produit comme celui-là peut agir comme locomotive et augmenter le nombre de séjours. Mais de façon naturelle, nous travaillons aussi avec les villes voisines. L'arrivée du Grand Cru et de la route des vins a été profitable pour nous. »

Pour les mois de juin, juillet et août, le taux d'occupation moyen des hôtels sherbrookois était de 54,7 %, soit 1,7 % de plus que la moyenne régionale. Le tourisme d'affaires et sportif a aussi attiré son lot de visiteurs, notamment grâce au congrès des chefs en sécurité d'incendies, avec 1000 participants, le repêchage et les assises de la LHJMQ et le championnat canadien de baseball U18.

Pour l'an prochain, Destination Sherbrooke souhaite raffiner l'offre forfaitaire et les efforts en marketing, en communication et sur les réseaux sociaux seront renforcés.

À noter que le réseau des Greeters, qui offre aux touristes d'échanger avec la population locale, a effectué 60 sorties cet été.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer