Anticipation de votre compte de taxes

En se référant aux moyennes, les résidences de... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

En se référant aux moyennes, les résidences de l'arrondissement de Brompton sont celles dont la valeur a le moins augmenté à Sherbrooke au cours des trois dernières années. Les informations applicables à chaque propriété sont maintenant en ligne sur le site de la Ville.

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

(Sherbrooke) Chronique / Le nouveau rôle d'évaluation qui deviendra la grille de calcul pour fixer les taxes municipales de nos maisons est une affaire de moyennes. C'est vrai à Sherbrooke comme ailleurs puisque les mêmes paramètres s'appliquent partout.

Le prix moyen des transactions immobilières sert de référence. Ainsi, la Ville de Sherbrooke a examiné sur trois ans pas moins de 28 000 dossiers pour fixer à 5,9 pour cent la croissance moyenne de la valeur des résidences unifamiliales sur l'ensemble de son territoire.  

Toujours en se référant aux moyennes, sans même connaître le budget que l'administration Sévigny déposera au mois de décembre, on peut d'ores et déjà conclure que la contribution des propriétaires des arrondissements de Brompton, du Mont-Bellevue et Rock Forest-Saint-Élie-Deauville  à l'effort fiscal global diminuera tandis que celle des propriétaires de Fleurimont, Lennoxville et Jacques-Cartier augmentera.

Attention par contre, une moyenne livre un portrait général alors que chaque compte de taxes est spécifique.  

Cinq minutes suffisent pour personnaliser l'analyse et ainsi anticiper l'effet que le nouveau rôle d'évaluation aura sur la facture que vous recevrez en janvier. Faisons l'exercice ensemble.

 L'onglet « Quoi de neuf » de la page d'accueil du site de la Ville mène au fichier que tous peuvent consulter pour connaître la valeur sur laquelle chaque propriété sera taxée pour les années 2016-2017-2018.

En tapant votre adresse, puis le code de sécurité, vous verrez apparaître l'information pour comparer la nouvelle valeur par rapport à la précédente. Si l'écart entre les deux est inférieur à 5,9 pour cent, vous êtes candidat à une baisse de taxes puisque le président du comité exécutif, Serge Paquin, a déjà annoncé que le taux de taxation sera abaissé proportionnellement à la hausse moyenne des valeurs des résidences unifamiliales.

À l'opposé, si la valeur fixée par la Ville a augmenté dans votre cas de plus de 5,9 pour cent, la différence s'ajoutera à la hausse de taxes qui sera annoncée à l'ensemble des contribuables en décembre.

J'ai examiné au hasard des propriétés unifamiliales de différentes gammes, dans différents arrondissements, cas à partir desquels se dégagent les observations suivantes :

- Fleurimont, bungalow rue des Cyprès, construction 1990, valeur passant de 190 600 $ à 200 400 $. Croissance de 5,1 pour cent. Effet quasi neutre du nouveau rôle, légère baisse de taxes possible.

- Brompton, résidence rue Tobin, construction 1998, valeur de 246 600 $ ajustée à 273 800 $ pour une croissance avoisinant les 11 pour cent. Ces chiffres annoncent une hausse de taxes à cet endroit, à l'opposé de ce qui produira pour la majorité des propriétaires de cet arrondissement où la hausse moyenne des résidences unifamiliale n'est que de trois pour cent, la plus faible à Sherbrooke selon les données municipales

- Quartier Nord, luxueuse maison rue Rostand, construction 2004, valeur majorée de 561 000 $ à 602 600 $. La croissance de 7,4 % annonce une double hausse de taxes, mais celle-ci sera modérée.

-Deauville, propriété avec vue sur le lac Magog, valeur passant de 516 400 $ à 599 000 $. L'écart de 16 pour cent étant plus de deux fois supérieur à la moyenne, ouch! Une fois de plus, se plaindra ce riverain.

-Rue Alfred-Desrochers, quartier huppé longeant la rivière Magog, baisse de 17 pour cent de la valeur de soit 569 100 $ à 469 400 $. Effet prévisible : réduction appréciable de la facture de taxes. Il y a des variantes même à proximité des cours d'eau.

- Secteur Mi-Vallon, rue Marini, quatre adresses différentes de résidences jumelées. Même tendance pour les quatre, une croissance avoisinant les 20 pour cent. Les propriétaires vont tempêter.  

Plus j'élargirais le rayon des comparaisons, plus il y aurait de distorsions par rapport aux moyennes véhiculées au moment de la présentation du nouveau rôle d'évaluation qui s'appliquera à compter de janvier à Sherbrooke.

En passant, si vous utilisez les cartes interactives que la Ville propose sur son site, prenez note que les informations financières y apparaissant sont celles du présent rôle. La mise à jour ne sera faite qu'au début de l'an prochain.

On ferait le tour de toutes les villes et municipalités estriennes qui déposent un nouveau rôle cet automne qu'on découvrirait des facteurs particuliers. À Danville, par exemple, comme la dernière mise à jour remontait à six ans, le rattrapage est important. La valeur des résidences unifamiliales augmente en moyenne de 25 pour cent.

La meilleure façon d'éviter les surprises à travers les factures qui arriveront après le temps des fêtes, c'est d'y voir maintenant. Vous serez moins bousculés pour évaluer s'il y a matière à contester la valeur sur laquelle vos taxes municipales seront dorénavant facturées. Vos taxes scolaires aussi.

Contactez votre municipalité ou votre MRC pour accéder aux fichiers locaux.

Comment trouver et traiter l'information pour votre propriété

- Site de la Ville de Sherbrooke (www.ville.sherbrooke.qc.ca), onglet « Quoi de neuf »

- Rôle d'évaluation 2016-2017-2018 - Accéder au service en ligne

- « Recherche par adresse », inscrire votre adresse + code de sécurité

- Prendre la nouvelle valeur inscrite et soustraire celle du précédent rôle (cette information est sur la même fiche)

- Le chiffre ainsi obtenu divisé par la valeur du rôle 2013-2014-2015 vous donnera la fluctuation pour votre propriété en pourcentage.

- Si le résultat est inférieur à 5,9 pour cent, votre compte de taxes pourrait baisser. S'il est supérieur, vous subirez une hausse qui s'additionnera à celle qui sera annoncée lors du dépôt du budget en décembre.

Villes ou municipalités déposant un nouveau rôle d'évaluation pour 2016

- Sherbrooke

- MRC de Coaticook : Toutes les municipalités incluant Coaticook, sauf Saint-Malo

- MRC du Granit : Saint-Augustin-de-Woburn, Notre-Dame-des-Bois, Val-Racine, Milan, Nantes, Sainte-Cécile-de-Whitton, Lac-Drolet, Lac-Mégantic

- MRC du Haut-Saint-François : Bury, East-Angus, Canton de Hampden, Canton de Lingwick, Scotstown

- MRC Memphrémagog : Stanstead (Ville), Ayer's Cliff, Canton d'Orford, Eastman, Hatley, Magog

- MRC des Sources : Danville

- MRC du Val-Saint-François : Kingsbury, Canton de Melbourne, Richmond, Saint-François-Xavier-de Brompton, Stoke, Valcourt, Cleveland, Saint-Denis-de-Brompton

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer