Le Prix Michel-Ledoux à André Nault

La Fondation estrienne en environnement a décerné le... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

La Fondation estrienne en environnement a décerné le Prix Michel-Ledoux à André Nault en hommage posthume. Deux de ses cinq enfants représentaient sa famille au Gala des Prix d'excellence en environnement des Cantons-de-l'Est mardi soir, soit Marc-André et Vincent, qui ont pu entendre Pierre Morency lui rendre un émouvant hommage.

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(Sherbrooke) Six mois après son décès, l'écologiste André Nault s'attire toujours le plus grand respect pour son travail de toute une vie à défendre l'environnement.

Au 22e Gala des Prix d'excellence en environnement des Cantons-de-l'Est, mardi soir, l'homme a reçu en hommage posthume le prestigieux Prix Michel-Ledoux, décerné pour l'ensemble de son oeuvre.

« C'est le prix le plus important remis en Estrie », met en perspective un fidèle partenaire de combat, Pierre Morency, qui lui a livré un émouvant hommage en clôture du gala qui a fait huit autres lauréats, devant quelque 300 personnes réunies à l'Hôtel Delta.

« J'avais très hâte qu'on reconnaisse le travail d'André, ajoute M. Morency. C'est important pour sa famille et ses enfants qui ont partagé leur père avec l'environnement toute leur vie. »

De fait, relatera son fils Vincent, qui représentait la famille au gala avec son frère Marc-André, l'environnement a été le principal engagement d'André Nault « durant toute sa vie active et même à la retraite ».

Ç'a commencé avec le reboisement des berges dans les années 80, bien avant qu'on parle de revégétalisation des rives, se souvient Vincent Nault. Toute la famille - cinq enfants - plantait des tiges d'osier d'abord à la propriété familiale du lac Saint-Georges puis chez les voisins autour...

« André a toujours bâti dans le but de transmettre ce qu'ils apprenaient dans ses lectures et ses recherches, constate Vincent Nault. Il avait senti qu'il pouvait ainsi avoir un impact plus grand qu'à lui seul sur l'issue catastrophique qu'il entrevoyait pour la planète. »

Après la protection des cours d'eau, il y a eu les pluies acides, puis les OGM, contre lesquels André Nault a été particulièrement tenace.

« Il a été un des premiers à crier gare aux OGM et 15 ans plus tard, on commence à voir les résultats qu'ils ont obtenus, estime Vincent Nault. Mon père a été un des acteurs avec tous ces gens qui se sont battus pour cette cause. »

Mais le legs dont il doit être le plus fier sera sans conteste le Marché de solidarité régionale des Amis de la terre de l'Estrie qui, presque dix ans plus tard, continue de rapprocher l'agriculture du citoyen.

Fier de cet héritage, Vincent Nault en a d'ailleurs profité, mardi, au nom de toute sa famille, pour appeler les Estriens à continuer de soutenir le Marché, qui traverse des jours plus difficiles, mais qui garde toute sa pertinence.

« Ils ont perdu un bénévole qui y faisait du 40heures/semaine, dit-il en parlant de l'implication de son père dans le Marché de solidarité régionale, mais c'est un outil qui doit durer. C'est un des moyens qu'il avait trouvés pour lutter contre les OGM et pour contrôler ce qui se retrouve dans notre assiette. Son impact a dépassé les frontières de l'Estrie. »

« André me disait que si on veut changer le monde, a renchéri Pierre Morency, il faut que les bottines suivent les babines. Le changement, il faut le faire à partir de chez soi, de son quartier, de son lieu de travail, de son village. Dans ce contexte, favoriser les aliments produits localement et rapprocher la population des producteurs devient des gestes éminemment importants et cela André l'avait compris. »

Les Lauréats 2015

Agricole ou forestier

Fiducie de recherche sur la forêt des Cantons-de-l'Est

Contribution personnelle

Terri Monahan

Groupe environnemental ou OBNL

Corridor appalachien

Innovation en développement durable

Technologies Demtroys

Jeunesse

Polyvalente Louis-St-Laurent

Municipalités, MRC ou organisme municipal

MRC de La Haute-Yamaska

Petite entreprise ou institution

Domaine Le Vertendre inc.

Relève

Oneka Technologies

Prix Michel-Ledoux

André Nault

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer