Les charcuteries peuvent causer différents cancers, avertit l'OMS

Le jambon, la saucisse et d'autres charcuteries peuvent causer différents... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Paris

Le jambon, la saucisse et d'autres charcuteries peuvent causer différents cancers, dont ceux de l'intestin et de l'estomac, et la viande rouge est probablement elle aussi cancérigène, prévient une étude dévoilée lundi par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Si les médecins mettent depuis longtemps en garde contre la consommation de trop de viande, le Centre international de recherche sur le cancer de l'OMS a placé lundi les charcuteries dans la même catégorie que les cigarettes ou l'amiante.

Un groupe de 22 scientifiques a épluché plus de 800 études réalisées sur plusieurs continents concernant le lien entre la viande et le cancer.

En vertu de cette étude, ils estiment que la viande transformée (essentiellement la charcuterie) est «cancérogène pour l'homme», tandis que la viande rouge et le porc sont jugés «probablement cancérogènes».

Les groupes qui représentent l'industrie de la viande contestent ce classement. L'Institut nord-américain de la viande déclare ainsi par voie de communiqué que «le cancer est une maladie complexe qui n'est pas causée par un seul aliment», et il met l'emphase sur l'impact du mode de vie et des facteurs environnementaux.

Les médecins prévenaient déjà qu'une alimentation riche en viande est associée au cancer, dont ceux de l'intestin et du pancréas. La Société américaine du cancer recommande depuis longtemps à la population de réduire sa consommation de viande rouge et de viande transformée.

Les chercheurs expliquent que la viande transformée est celle qui a été modifiée pour en augmenter la saveur ou la durée de vie - qu'elle ait été salée, séchée ou fumée.

Ils notent que la viande rouge contient des éléments nutritifs importants, mais rappellent que plusieurs études l'associent au cancer. Leur étude ajoute que la viande rouge cuite à chaleur élevée est celle qui contient le plus de substances chimiques susceptibles de causer le cancer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer