Un retour de Jean Charest serait « très surprenant »

Un retour en politique de Jean Charest serait... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Un retour en politique de Jean Charest serait « très surprenant », disent trois connaissances de l'ancien chef du Parti libéral.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Alain Goupil</p>
Alain Goupil
La Tribune

(SHERBROOKE) Un retour en politique de Jean Charest serait « très surprenant », disent trois connaissances de l'ancien chef du Parti libéral à qui La Tribune a demandé de commenter les rumeurs voulant que celui-ci soit souhaite succéder à Stephen Harper à la tête du Parti conservateur.

Moins de 24 heures après la défaite du Parti conservateur aux mains du Parti libéral de Justin Trudeau, la machine à rumeurs laissait entendre que Jean Charest était déjà en train de jauger ses appuis en vue d'un éventuel retour à la tête des troupes conservatrices.

Les trois sources contactées par La Tribune ont toutes indiqué que M. Charest « est parfaitement heureux dans sa nouvelle vie » au sein du cabinet d'avocats McCarthy Tétrault, qu'il « voyage beaucoup » et qu'il « met à profit les nombreux contacts qu'il a développés à l'international » du temps qu'il était en politique et qu'il serait donc « très surprenant » de le voir revenir à Ottawa.

De ces trois sources, seul l'ancien conseiller sherbrookois Jean-Yves Laflamme, qui a oeuvré bénévolement auprès de M. Charest lors de campagnes électorales dans Sherbrooke, a accepté de commenter ouvertement ces rumeurs.

Bien qu'il ne lui ait pas parlé depuis un certain temps, Jean-Yves Laflamme dit qu'il voit mal comment Jean Charest pourrait renoncer à sa nouvelle vie pour se retrouver dans une nouvelle fois dans l'arène politique.

« Écoutez, il a été premier ministre du Québec. Il pratique maintenant le droit pour une grande firme d'avocats, ce qui l'amène à voyager partout sur la planète. Il a vraiment le meilleur des deux mondes. Et en plus, il est devenu grand-père il y a deux ans et il adore ça. Pourquoi voudrait-il revenir en politique? » ajoute une autre source sous le couvert de l'anonymat.

Aux bureaux de McCarthy Tétrault, on nous a indiqué que M. Charest était « à l'extérieur du pays et qu'il ne fera aucun commentaire » au sujet des rumeurs qui circulent à son sujet.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer