Le NPD perd des plumes au Québec

Tom Mulcair... (Photo PC)

Agrandir

Tom Mulcair

Photo PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Alors qu'ils seront peut-être complètement rayés de la carte dans les provinces de l'Atlantique, les néo-démocrates ont perdu des plumes au Québec également.

La première élue déclarée a été la libérale Diane Lebouthillier, dans la circonscription Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine, qui a délogé le néo-démocrate Philip Toone. Travailleuse sociale de formation, Mme Lebouthiller est préfète de la Municipalité régionale de comté de Rocher-Percé et M. Toone était le porte-parole néo-démocrate en matière de pêches et d'océans.

Même la députée néo-démocrate Françoise Boivin, qui était porte-parole en matière de justice, se dirigeait vers une défaite contre le libéral Steven MacKinnon, qui est vice-président d'une firme de communications et d'affaires publiques.

Le chef libéral Justin Trudeau, qui deviendra vraisemblablement premier ministre, a d'ailleurs été réélu dans Papineau, à Montréal, pour une troisième fois.

L'ancien député de la Coalition avenir Québec (CAQ) Gérard Deltell a quant à lui ravi un siège aux néo-démocrates dans la circonscription de Louis-Saint-Laurent, à Québec. Ce siège était détenu par la jeune députée du NPD Alexandrine Latendresse, qui ne s'est pas représentée à cette élection.

Deux ministres conservateurs ont été réélus sans surprise dans leurs bastions - Maxime Bernier, qui avait remporté la plus grande majorité en 2011, a conservé son siège en Beauce et Jacques Gourde a reçu un quatrième mandat de ses électeurs de Lévis-Lotbinière, dans la région de Chaudière-Appalaches. Le ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, a également repris sans surprise la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Un nouveau venu, l'ancien maire de Thetford Mines Luc Berthold, a également été élu dans Mégantic-L'Érable pour succéder au ministre Christian Paradis.

Jusqu'à maintenant, une seule circonscription de couleur orange avait résisté: celle de Ruth Ellen Brosseau, dans Berthier-Maskinongé.

Du côté du Bloc québécois, le doyen de la Chambre des communes, Louis Plamondon, a été élu pour un 10e mandat dans Bécancour-Nicolet-Saurel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer