Cowboys : des retombées de 1,5 M$

La présentation du spectacle Cowboys au centre-ville de Sherbrooke l'été... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La présentation du spectacle Cowboys au centre-ville de Sherbrooke l'été dernier a entraîné des retombées économiques de 1,5 M$ selon une étude menée par la firme Extract Marketing. Ces résultats sont supérieurs de 63 % à ceux de l'an dernier, alors que les retombées s'élevaient à 950 000 $.

Rappelons que le nombre de spectateurs ayant assisté à une représentation du spectacle de Québec Issime suit la même proportion, alors qu'ils étaient un peu moins de 10 000 en 2014 et tout près de 15 000 cette année. La contribution financière municipale s'élevait à 331 000 $ en 2015.

Parmi les principales données tirées de l'étude, 60 % des visiteurs provenaient de l'extérieur de Sherbrooke, soit d'un rayon supérieur à 40 km. Les Sherbrookois ont représenté 28 % des spectateurs. Un peu plus de neuf visiteurs sur dix venaient d'abord pour voir le spectacle.

« Les trois quarts de ces visiteurs ont profité d'autres choses au centre-ville, principalement des activités de restauration, et 42 % de ces spectateurs ont séjourné au moins une nuitée », fait valoir Lynn Blouin, directrice à la promotion, à l'accueil et au tourisme d'affaires et sportif de Destination Sherbrooke. Elle mentionne que l'organisme paramunicipal s'efforce de développer la complémentarité de l'offre pour permettre aux touristes de rester plus longtemps à Sherbrooke.

Toujours selon le même sondage, la satisfaction envers le spectacle est très élevée, puisque 97 % des spectateurs lui octroient une note de 8 à 10 sur 10. Les trois quarts des répondants rapportent avoir basé leur décision d'assister au spectacle sur la présence d'un toit.

Pour Denis Bernier, directeur général de Destination Sherbrooke, ces résultats « confirment la valeur du produit d'appel qu'est Cowboys ».

Le producteur Robert Doré, lui, qualifie l'expérience d'enrichissante et confirme le retour de Cowboys à la place Nikitotek en 2016. « La présence d'un toit a permis non seulement d'augmenter la clientèle, mais elle a permis d'améliorer le spectacle. Je suis très content du site et si nous avions eu une température juste ordinaire, nous aurions vendu plus de billets encore. Nous sommes en progression. Il n'existe pas deux spectacles pareils et il y aura encore de la nouveauté l'an prochain. »

Lynn Blouin rapporte par ailleurs que des placements publicitaires ont été réalisés aux États-Unis l'été dernier et qu'une opération de séduction plus importante est prévue l'an prochain. « Nous avons déjà fait des premiers pas cette année vers Burlington et Boston. Nous commençons aussi à travailler le marché de groupe, ce que nous n'avons pas pu faire l'an dernier parce que le travail doit se faire à l'automne et que la confirmation du spectacle est arrivée en janvier. »

L'étude d'Extract Marketing a été menée en ligne auprès de 1712 personnes. Le taux de réponse était de 41 %.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer