• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Il faut être «bouchés» pour encore voter NPD, dit la bloquiste Diane Bourgeois 

Il faut être «bouchés» pour encore voter NPD, dit la bloquiste Diane Bourgeois

Diane Bourgeois... (Archives)

Agrandir

Diane Bourgeois

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
Drummondville

Les Québécois seraient «bouchés» de voter à nouveau pour Thomas Mulcair, qui ne cherche rien d'autre que d'avoir une députation suffisante pour accéder au pouvoir à Ottawa.

C'est du moins l'avis de la candidate du Bloc québécois dans Drummond, Diane Bourgeois, qui tente un retour après avoir emportée par la vague orange dans une circonscription qu'elle a représentée pendant plus de dix ans à la Chambre des communes, celle de Terrebonne-Blainville (rebaptisée Terrebonne depuis).

Plus précisément, elle a dit: «Je ne peux pas croire que les Québécois, à moins qu'ils soient «bouchés', vont aller voter pour un gars qui ne veut rien savoir du Québec si ce n'est que garder ses députés pour former un gouvernement».

«Bouchés», vraiment? Pas très sympathique pour les électeurs qui ont voté orange, ça, soulève La Presse Canadienne. «C'est pas une question de pas fin pour les Québécois qui ont voté NPD; il va falloir (qu'ils) se rendent compte qu'ils sont en train de se tirer dans le pied. Ça, c'est clair», réplique-t-elle.

Diane Bourgeois prédit que 20 à 25 circonscriptions pourraient revenir dans le giron du Bloc québécois le 19 octobre prochain. Elle est confiante que Drummond sera l'une d'elles, même si le député sortant, le néo-démocrate François Choquette, a remporté la victoire avec un score de plus de 50 pour cent des voix en 2011.

Selon la bloquiste, la course se joue entre elle et M. Choquette, qui a préféré ne pas répliquer directement aux attaques de sa rivale de circonscription. Quant à Pascale Déry, ex-journaliste qui se présente sous la bannière conservatrice, ne constitue pas une menace malgré sa notoriété, soutient Mme Bourgeois.

La candidate du Parti conservateur, elle, a souhaité riposter à cette fronde de la bloquiste. Celle-ci «croit peut-être que le Bloc est encore dans la course, mais il est clair que les gens de Drummond ne retourneront pas en arrière avec (le chef bloquiste) Gilles Duceppe», a-t-elle déclaré.

Pascale Déry mise sur la campagne terrain qu'elle mène dans une circonscription où elle a été parachutée après son étonnante défaite à l'investiture dans Mont-Royal, mais aussi sur le fond bleu du Centre-du-Québec... et les bloquistes déçus.

«Il y a une bonne base bleue, il y a beaucoup de conservateurs ici. Et il y a des bloquistes aussi qui m'approchent et qui me disent: «Vous savez, je vais peut-être voter pour vous, parce qu'on est un peu perdus'», explique-t-elle, attablée dans un café situé à proximité de son local électoral.

La candidate conservatrice admet que c'est un «gros défi» de se présenter dans une circonscription où elle n'est pas enracinée, mais elle sent qu'il y a «une bonne vibe» lorsqu'elle cogne aux portes et juge que la formation de Stephen Harper a «un excellent bilan à défendre» après sa quasi-décennie au pouvoir à Ottawa.

Là-dessus, François Choquette se prévaut de son droit de réplique - moins pour attaquer le bilan des conservateurs que pour défendre le boulot qu'il a abattu dans sa circonscription.

«Les gens ont vu le travail qu'on a fait depuis quatre ans, et ils connaissent ce qu'on a fait, mon équipe et moi (...) C'est pour ça que je pense que les gens vont me refaire confiance encore une fois, en toute modestie», dit-il, assis dans un sofa de son vaste local électoral.

Craint-il une résurgence du Bloc québécois dans cette circonscription qui a été détenue par la formation indépendantiste sans interruption entre 1993 et 2011?

«Je pense que les gens sont passés à autre chose sur le plan politique. C'est ce que j'entends beaucoup. Ce qu'ils veulent, c'est remplacer Stephen Harper», suggère M. Choquette, assurant que le Nouveau Parti démocratique (NPD) est le mieux placé pour le faire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer