Un premier chapitre s'écrit à l'école des Aventuriers

Attendue depuis des années, l'école des Aventuriers a ouvert ses portes aux... (imacom, rené marquis)

Agrandir

imacom, rené marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Attendue depuis des années, l'école des Aventuriers a ouvert ses portes aux élèves, jeudi matin. Plutôt que de prendre la route pour l'école Laporte dans l'Est de Sherbrooke, les enfants ont plutôt découvert leur nouvelle école de quartier, dans le secteur Saint-Élie.

La rentrée constituait donc un grand moment pour plusieurs.

C'était le cas pour Natalie Bédard, enseignante en deuxième année.

« Ça fait 15 ans que j'enseigne à l'école Laporte, ça fait 16 ans que je suis avec la clientèle de Saint-Élie, donc ça fait 17-18 ans que les parents de St-Élie attendent leur nouvelle école. J'ai la chance de vivre ce merveilleux changement dans une école neuve, donc je suis bien heureuse. »

À l'époque, comme Alfred-Desrochers (Saint-Élie) débordait, des élèves avaient été transférés dans l'Est de Sherbrooke. Plusieurs tentatives afin d'obtenir une autre école à Saint-Élie étaient demeurées vaines au fil des ans.

C'était aussi un grand jour pour les enfants. Marie-Soleil et Marc-Antoine Gauthier, deux élèves de quatrième et de deuxième année, avaient hâte de visiter le nouvel établissement. Ils avaient quand même eu la chance d'avoir un aperçu lors de la rentrée administrative.

« Ils ont très hâte de découvrir ça, d'être dans leur école enfin, et non pas dans une école qui n'est pas dans le quartier », souligne leur père, Serge Gauthier. « C'est vraiment beau. J'aimais vraiment ça! » lance Marc-Antoine.

« C'est une nouvelle aventure », estime sa grande soeur.

Qu'apporte ce grand changement? « C'est une liberté pour mes enfants, du temps de qualité aussi, au lieu d'être une heure dans l'autobus. Là, ils vont marcher, je reste dans le quartier. Ça va être nouveau pour eux. Et une nouvelle école, c'est toujours excitant pour les enfants. Ils avaient hâte. Ça fait une bonne année qu'on entend parler de ça : ils ont choisi le nom de l'école, du service de garde. Les enfants ont participé. » Comme les enfants étaient les premiers à embarquer, le trajet, avec les arrêts, pouvait prendre jusqu'à une heure. « Ils allaient à l'arrêt d'autobus à 7 h, tandis que là, ils vont partir de la maison vers 7 h 30, 7 h 45. »

La clientèle des Aventuriers est constituée des anciens élèves de Laporte et du territoire d'Alfred-DesRochers, l'autre école primaire du secteur de Saint-Élie. Même si les enfants qui fréquentaient Laporte ont changé de toit, ils sont quand même en terrain connu, puisque l'ensemble du personnel de Laporte a déménagé ses pénates à des Aventuriers. « C'est rassurant, et c'est tellement une bonne équipe », lance M. Gauthier.

Croisée également dans la cour d'école, Gabrielle Croff avait hâte de commencer les classes, car, de son propre aveu, elle « aime l'école ». Dorénavant, la fillette peut elle aussi marcher. Au départ, l'idée n'enchantait pas sa mère, mais Danielle Morissette s'est ravisée. « Le secteur va être sécurisé et ça va être mieux contrôlé », souligne cette dernière. « C'est bien, on gagne une demi-heure le matin. C'est parfait! » Mme Morissette apprécie également que l'équipe de Laporte ait suivi. « Je trouve que c'est une bonne stabilité; les élèves ne sont pas dépaysés. »

La maman de Kiana Marcil, Sophie Legendre, souligne que l'arrivée d'une nouvelle école dans le quartier simplifie la vie. « On est proche de la maison, c'est une belle école neuve. »

La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a inauguré ses deux nouvelles écoles primaires mercredi, des Aventuriers à Saint-Élie et du Boisé-Fabi dans le secteur de Rock Forest. L'organisation a dû agrandir certaines de ses écoles au fil des ans, mais elle n'avait pas eu de nouvelles écoles sur son territoire depuis 1992. Une troisième école primaire est attendue pour 2017, près de la rue Matisse dans le secteur de Rock Forest. Rappelons qu'une nouvelle clientèle a été constituée pour l'école Laporte.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer