La CSRS inaugure ses deux nouvelles écoles primaires

La CSRS a inauguré ses deux nouvelles écoles... (La Tribune, Isabelle Pion)

Agrandir

La CSRS a inauguré ses deux nouvelles écoles primaires.

La Tribune, Isabelle Pion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a inauguré en grande pompe les nouvelles écoles primaires du Boisé-Fabi et des Aventuriers, mercredi, chose qu'elle n'avait pas fait depuis 1992. Avec l'établissement de la rue Cardinal dans le secteur de St-Élie, les élèves peuvent enfin rester dans leur quartier, après avoir fréquenté l'école Laporte pendant des années. À l'école du Boisé-Fabi, c'est un tout nouveau chapitre qui s'écrit à compter de jeudi matin.

Alors que la directrice Manon Larochelle découvrait chaque année quelques nouveaux visages dans les écoles qu'elle a dirigées, cette fois, c'est l'ensemble des élèves du Boisé-Fabi qu'elle apprendra à connaître cette année. Les enfants proviennent de l'école Beaulieu et des quartiers avoisinants. « Tous les 146 élèves sont des nouveaux élèves », souligne Mme Larochelle.

Elle souligne qu'elle succède à Éliane Arsenault, qui a mené le dossier avant la coupure du ruban rouge.

Les enfants écriront le début de l'histoire de l'école avec tout le personnel; tout est à faire. « Au chapitre des valeurs, c'est à définir; le projet éducatif, le code de vie. C'est un défi, mais c'est intéressant! On se crée nous-mêmes notre environnement », raconte-t-elle.

Tout est neuf : même la tourbe venait de finir d'être posée lorsque les dignitaires et les médias ont pris part à la conférence de presse qui a eu lieu à l'école du Boisé-Fabi, sise rue André-Mathieu.

Quelques détails de finition restaient à être complétés. Jeudi, le personnel du Boisé-Fabi fera vivre l'inauguration officielle aux enfants. « On reprend la thématique du ruban rouge; on en a acheté des mètres! Chaque local va être inauguré par les enseignants qui l'occupent. »

Quelques enfants ont pris part à l'inauguration. Du nombre, Fanny et Magalie Choquette, de même qu'Aurélie Bérubé,  qui fréquentaient auparavant l'école Beaulieu, ont coupé elles-mêmes le ruban rouge en présence des dignitaires. Qu'ont-elles aimé dans le tout nouveau bâtiment? « Les couleurs sont très belles. Et la café ! » lance Fanny en soulignant qu'il n'y en avait pas une comme celle là à Beaulieu.

Le coût total pour les deux bâtiments est de 17,2 M $. L'école des Aventuriers compte 21 classes et accueillera ce matin 460 élèves, principalement des élèves qui fréquentaient Laporte et des enfants d'Alfred-Desrochers.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer