Un Sherbrookois au rang d'ambassadeur

Sylvain Fabi... (Photo fournie)

Agrandir

Sylvain Fabi

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

(SHERBROOKE) Il en rêvait et il le vivra. Le Sherbrookois Sylvain Fabi prend du galon au sein du corps diplomatique en se voyant confier l'équipe canadienne en poste en Jamaïque.

Comme ce pays est l'un des 54 états membres du Commonwealth, M. Fabi portera le titre de haut-commissaire, mais sa fonction et ses responsabilités seront celles d'un ambassadeur, au même titre que ses homologues canadiens au Royaume-Uni ou en Australie.

« La terminologie est propre aux pays du Commonwealth, mais, dans les faits, mes charges seront celles d'un ambassadeur. C'était dans mon plan de carrière, j'aspirais à cela. Me voilà en face du défi », lance avec enthousiasme le Sherbrookois de 51 ans.

Diplômé en administration des affaires de l'Université Bishop's, Sylvain Fabi baigne dans l'univers des relations internationales depuis le début des années 1990. Outre les différents postes qu'il a occupés à Ottawa, sa première affectation à l'étranger a été celle de délégué commercial à Moscou. Il a occupé de semblables fonctions à Cuba ainsi qu'au Chili.

Ces dernières années, il a notamment été directeur des Relations bilatérales avec l'Amérique latine et les Caraïbes.

« Mon expérience collait au profil recherché alors j'avais bon espoir en posant ma candidature. C'est un long processus de sélection, car la recommandation doit être approuvée par le pays hôte », explique le diplomate s'apprêtant à vivre un huitième déménagement.

« Ça fait partie du travail. Nous avons toujours composé avec cela et nos enfants ont grandi là-dedans. Ils en retirent eux aussi des bénéfices sur le plan personnel, car ils parlent et écrivent couramment le français, l'anglais et l'espagnol. »

Sauf que cette fois, ce n'est pas toute la famille qui change d'adresse. Les enfants commencent à tracer leur propre voie.

« Frédéric, notre plus vieux, entre aux études supérieures et Isabelle complétera son secondaire ici. Mon épouse Jany demeurera également au pays ce qui lui permettra de conserver son poste, car autrement, elle aurait dû une fois de plus mettre sa carrière en veilleuse. Elle est à l'emploi du ministère et nos règles empêchent l'embauche d'un conjoint dans une ambassade. Vivre à distance sera un inconvénient, mais Jany et les enfants ne voulaient pas que je rate cette occasion. Nous nous disons qu'à quatre heures d'avion les uns des autres, nous ne serons pas si loin que ça. »

Le haut-commissariat du Canada se trouve dans la capitale, Kingston, une agglomération portuaire grouillante dans laquelle vivent 1 000 000 d'habitants. La résidence qu'occupera Sylvain Fabi n'est pas une villa exotique avec vue sur la mer.

« En combinant les tâches de gestion le jour aux activités de représentation qui meublent plusieurs soirées, ça ne laisse pas beaucoup de temps pour jouer au touriste. Mais je ne me plaindrai pas. C'est un emploi extraordinaire qui me passionne. Convenons que la Jamaïque a un climat plutôt enviable! Sans vous nommer de pays, y'a sûrement pire ailleurs...», badine M. Fabi.

Ce dernier s'installera dans un pays intéressé à raffermir ses liens commerciaux avec le Canada. Le déblocage des relations entre les États-Unis et Cuba est également de nature à stimuler les échanges dans l'axe nord-sud.

« Comme le Canada avait maintenu ses relations avec Cuba, il n'y a pas nécessairement d'effets immédiats, mais toute la dynamique est susceptible d'évoluer vers des rapports commerciaux accrus dans les zones des Antilles et des Caraïbes. J'ai du travail devant moi. »

M. Fabi et son épouse (originaire de Stanstead) ont rendu visite à leurs familles au cours de la dernière fin de semaine.

« En dépit de l'éloignement, nous sommes restés proches des nôtres et ça ne changera pas. Nous sommes de fiers Estriens. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer