Bien-être des femmes: Sherbrooke 19e au Canada

Une étude conclut que Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique, est la... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Une étude conclut que Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique, est la grande ville canadienne où il fait le mieux vivre pour les femmes.

Le classement des 25 villes étudiées, publié mercredi par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA), place Kitchener-Cambridge-Waterloo, en Ontario, au tout dernier rang.

La responsable de la recherche, Kate McInturff, a réalisé l'étude en comparant le statut des hommes et des femmes dans les domaines de la sécurité économique, du leadership, de la santé, de la sécurité personnelle et de l'éducation.

De façon générale, Mme McInturff a constaté un écart favorisant les hommes dans toutes les villes du Canada.

Cependant, les villes du Québec sont généralement plus égalitaires, selon l'étude, puisque Gatineau, Québec et Montréal se classent toutes trois parmi les 10 meilleures villes du pays en cette matière. Kate McInturff attribue cette performance aux politiques québécoises d'équité salariale et de conciliation travail-famille.

Les villes qui comptent un plus grand nombre d'employés de l'État affichent un moindre écart entre les conditions de vie des hommes et des femmes.

Gatineau est au 2e rang du classement, juste devant Québec, alors que Montréal est au 9e rang. Parmi les autres villes classées figurent Halifax (5e), Vancouver (7e), Ottawa (11e), Toronto (12e), Sherbrooke (19e) et Calgary (23e).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer